• Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Instagram
  • Restez connecté avec nous

Talla Ndiaye, un fermier qui a bénéficié du plan d'urgence. Sénégal © Daniella Van Leggelo Padilla
Agriculture
La faible pluviométrie pendant la saison des semences a entraîné des pertes considérables pour les fermiers sénégalais vivant dans la région de Kaolack, au sud-est de Dakar. Afin de compenser ces pertes, un plan d’urgence financé par la Banque mondiale et le Gouvernement du Sénégal fournit aux petits producteurs près de 2 000 tonnes de semences plus résistantes au stress hydrique.Lire la suite »

« MacroStats to Go » : l'application qui met les vrais chiffres à portée de main
App mobile
Cette nouvelle application gratuite met à portée de main l’une des plus grandes bases de données économiques du monde.

De l'école au travail
Éducation
La Banque mondiale et la Banque islamique de développement font cause commune pour améliorer la qualité et la pertinence de l’éducation.

Multimédia

Résultats

ACTIONS