Skip to Main Navigation

Comores - Vue d'ensemble

L'archipel des Comores se trouve dans l'océan Indien, au nord du canal du Mozambique et au nord-est de Madagascar.

Situtation politique

Absent de la scène politique depuis 2006, Azali Assoumani est revenu et a remporté les élections présidentielles de 2016. Son gouvernement a introduit une série de réformes fiscales et structurelles, notamment une révision et une refonte du système de rotation présidentielle entre les îles. Le mandat du président Azali a été renouvelé en 2019 pour un nouveau mandat de cinq ans.

Le 28 février 2022, le Président Azali Assoumani a lancé le Dialogue national inclusif inter-comorien afin de construire un consensus national sur les réformes politiques à mener – depuis la révision de la Constitution en 2018 et l'élection présidentielle anticipée de 2019 – telles que la loi sur les partis politiques, le découpage électoral, la réforme de la Commission électorale indépendante et le statut de l'opposition. Il s’agit de créer ainsi les conditions propices à un climat de paix et de stabilité, susceptible de conduire le pays vers un développement durable et harmonieux. Des représentants d'environ 80 organisations dont les partis politiques, le secteur privé et les organisations de la société civile, certains notables, des femmes et des jeunes, participent à ces consultations qui font suite à des appels constants à une bonne gouvernance et à plus de transparence dans la gestion des affaires publiques.

Situation économique

Les Comores ont été impactées par deux chocs successifs entrainant une baisse du taux de croissance de 3,7 %, en moyenne en 2017 et 2018, à 1,8 % en 2019 (cyclone Kenneth) et -0,3 % en 2020 (COVID-19). Bien que l'économie se soit légèrement redressée en 2021 avec une croissance de 2,4 %, la pandémie pèse encore sur l'économie comorienne à travers les effets des mesures restrictives nationales sur la consommation. Le pays devrait atteindre une croissance de 2,8 % en 2022 grâce à une politique budgétaire expansionniste. La lenteur de la reprise reflète les difficultés du secteur des services ainsi que les conséquences économiques de la pandémie et de l'invasion russe. Les sanctions qui en découlent impactent les prix du pétrole, des denrées alimentaires et des engrais ainsi que le tourisme.

La hausse des dépenses publiques (principalement des investissements financés sur les ressources intérieures), combinée à l'augmentation des factures d'importation et à la réduction des envois de fonds de la diaspora, entraîne un déficit budgétaire croissant (4,9 % du Produit intérieur brut – PIB) et un déficit du compte courant (6,6 % du PIB). En outre, le taux d'inflation devrait augmenter de manière significative en 2022, tandis que le taux de pauvreté ne devrait diminuer que modérément au cours des deux prochaines années pour revenir à son niveau d'avant la pandémie de COVID-19, soit 39,5 % en 2023 (lorsqu'il est mesuré par rapport au seuil de pauvreté des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, fixé à 3,2 dollars par jour et par habitant en parité de pouvoir d’achat – PPA).

Contexte social

Les Comores sont densément peuplées, avec environ 465 habitants par km2, et 53 % de la population a moins de 20 ans. La forte densité de population exerce une pression intense sur les ressources naturelles et l'environnement. L’archipel figure parmi les pays les plus vulnérables au climat dans le monde, de par sa situation et sa topographie, et 54,2 % de la population vit dans des zones à risque. Près d'un quart de la population est extrêmement pauvre, ne pouvant acheter suffisamment de nourriture pour satisfaire aux exigences nutritionnelles minimales de 2 200 Calories par personne et par jour. Un quart de la population des Comores vit juste en dessous du seuil de pauvreté national, et 10 % de la population risque de passer sous le seuil de pauvreté national en cas de choc économique inattendu. Les enfants comoriens peuvent espérer accomplir 8,4 années de scolarité jusqu’à leurs 18 ans. Les filles reçoivent beaucoup moins d'éducation que les garçons, et les grossesses chez les adolescentes sont deux à trois fois plus nombreuses que dans les pays pairs. La malnutrition chronique entraîne un retard de croissance chez 31 % des enfants.

Dernière mise à jour: 17 avr. 2022

POUR APPROFONDIR

Autres ressources:

Coordonnées du bureau-pays

Point de contact principal
United Nations Compound
Moroni
Comoros
PO Box 648
+261-20-22-560-00
Informations générales et renseignements
Diana Styvanley
Chargée des relations extérieures
+261320500127
Plaintes et problèmes liés aux projets