Skip to Main Navigation

Sénégal - Vue d'ensemble

Situé dans la partie la plus occidentale du continent, le Sénégal est bordé par la Mauritanie, le Mali, la Guinée et la Guinée-Bissau. Doté d'un climat tropical et sec, il compte 16,7 millions d'habitants, dont le quart vit dans la région de Dakar (0,3 % du territoire).

Situation politique

Le Sénégal est l’un des pays les plus stables d’Afrique. Les trois alternances politiques, depuis l’indépendance en 1960, ont été pacifiques. Au pouvoir depuis 2012, le président Macky Sall a remporté un second mandat (de cinq ans) en février 2019.

Les élections législatives du 31 juillet 2022 ont créé une situation inédite au Sénégal avec une assemblée nationale sans majorité absolue. La coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar (Union autour d’un même espoir), a remporté 82 sur 165 des sièges, les cinq coalitions de l’oppositions se partageant les 83 autres avec Yewwi Askan Wi (Libérer le peuple, 56), Wallu (Secourir le Sénégal, 24), Bok Guiss Guis (Même vision, 1), Aar Sénégal (Protéger Le Sénégal, 1) et Les Serviteurs (1).

Le Sénégal a jusqu’ici été épargné par les violences qui secouent la région, mais les agissements des groupes terroristes dans les pays voisins et le trafic transfrontalier risquent d’alimenter l’instabilité.

Situation économique

Le PIB en 2020 s'élevait à 24,9 milliards de dollars en termes courants. Le revenu national brut (RNB) par habitant était de $1 430 en 2020, ce qui en fait un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure.

Entre 2014 et 2018, le Sénégal a enregistré une croissance annuelle supérieure à 6 %. La croissance du PIB réel s’est établie à 0,87 % en 2020 contre 4,4 % en 2019 et 6,2 % en 2018.

Toutefois, la dynamique de la reprise est compromise par le conflit en Ukraine. La croissance réelle devrait se ralentir, passant de 6,1 % en 2021 à 5 % en 2022, car la consommation et l'investissement privés diminuent en raison de la hausse des prix des denrées alimentaires et de l'énergie et d'une plus grande incertitude. L'inflation moyenne devrait culminer à 5,5 % en 2022, en raison des perturbations commerciales exacerbées par le conflit en Ukraine, les prix de l'énergie et des denrées alimentaires augmentant le plus. La pandémie a considérablement modifié les perspectives économiques, affectant les services - tourisme et transports - et les exportations. Le Sénégal a réagi avec des mesures de confinement et la mise en place d’un « programme de résilience économique et sociale » (PRES). Cependant, la faiblesse des réserves budgétaires et des filets de sécurité, la vulnérabilité du système de santé et le poids du secteur informel engendrent des difficultés.

La reprise économique sera probablement progressive. Les réformes envisagées dans le cadre du Plan Sénégal Émergent (PSE) doivent être approfondies pour retrouver la trajectoire de croissance d'avant la pandémie. Les services tiennent une place prépondérante dans le PIB, tandis que le secteur primaire - l'agriculture principalement - constitue le moteur de croissance le plus dynamique. La crise sanitaire a retardé les projets d'exploitation pétrolière et gazière, qui ne devraient contribuer aux recettes et aux exportations que vers 2035.

Enjeux de développement

Le principal enjeu de développement consistera à atténuer l'impact socio-économique de la pandémie tout en favorisant une croissance durable et inclusive, ce qui nécessitera :

  • d’améliorer la résilience aux risques macro-budgétaires, environnementaux, climatiques et sociaux afin de préserver les investissements dans le capital humain et les moyens de subsistance des ménages ;
  • de renforcer et de protéger le capital humain afin de stimuler la productivité ;d’accroître la compétitivité et la création d'emplois en améliorant la connectivité numérique et physique aux niveaux national et régional ainsi que d’augmenter l'efficacité des marchés du travail ;
  • d’abaisser le coût de l’énergie, réduire l’empreinte carbone et optimiser le mix énergétique ;
  • de promouvoir le secteur tertiaire et stimuler la productivité et la compétitivité de l’agriculture et des chaînes de valeur associées.

Situation sociale

La pandémie de COVID-19 risque de mettre en péril les gains socio-économiques résultant de l'amélioration de l'accès à des services clés. Elle pourrait entraîner de lourdes pertes pour les ménages du fait de la diminution des revenus du travail et hors travail, de l'inflation des prix intérieurs et des perturbations dans la fourniture de services essentiels.

Dernière mise à jour: 22 sept. 2022

FINANCEMENTS

Sénégal: Engagements par exercice (en millions de dollars)*

*Les montants comprennent les engagements de la BIRD et de l’IDA
Image
GALERIE PHOTO
Plus de photos

POUR APPROFONDIR

Autres ressources:

Coordonnées du bureau-pays

Point de contact principal
Corniche Ouest X
Rue Léon Gontran Damas
Dakar, Senegal
+221-33-859-41-00
Informations générales et renseignements
Mademba Ndiaye
Chargé des relations extérieures
+221-33-859-41-00
Plaintes et problèmes liés aux projets