Skip to Main Navigation

République du Congo - Vue d'ensemble

La République du Congo (Congo-Brazzaville) située en Afrique centrale, s’étend sur 342 000 km2 et sa population de 5,7 millions d’habitants est majoritairement jeune avec 47 % de moins de 18 ans. Plus de la moitié de la population se concentre dans ses deux villes principales : Brazzaville et Pointe-Noire. Le territoire est l’un des moins denses d’Afrique avec 14,8 habitants au kilomètre carré. 

En grande partie recouverte de forêts tropicales, la République du Congo dispose également d’une des plus vastes zones de tourbières tropicales, écosystème fragile qui capte le carbone de l’atmosphère et le stocke, contribuant ainsi à freiner le réchauffement climatique. Le secteur pétrolier représente plus de la moitié du PIB et plus de 80 % des exportations du pays, en faisant l’un des 10 plus gros producteurs d’Afrique. Le pays possède en outre d’abondantes ressources minières pour la plupart encore non exploitées. 

Contexte politique

À la tête de la République populaire du Congo entre 1979 et 1992, le président Denis Sassou Nguesso dirige à nouveau le pays depuis 1997 remportant toutes les élections depuis 2002 et plus récemment celle de mars 2021. Le gouvernement du Premier ministre Anatole Collinet Makosso se composé de 37 ministres et s’oriente en priorité vers une gouvernance aussi bien institutionnelle, économique et financière, que sociale et solidaire. 

Contexte social

Avec un indice du capital humain de 0,42, le pays a faiblement progressé en matière de santé et d’éducation. La mortalité infantile demeure élevée avec un taux de 36 pour 1000. Seuls 30 % des élèves du primaire ont le niveau de compétence requis en mathématiques et 40 % en français. Dans les zones urbaines, le taux d'électrification est de 66 % contre seulement 13 % en zones rurales. L’accès à l’eau potable est en deçà de son potentiel hydrologique avec 74 % de ménages ayant accès à une source d’eau potable dont seulement 46 % en milieu rural. 

Contexte économique

L’économie congolaise s’est contractée de 3,5% en 2021, entrainant une augmentation de l’extrême pauvreté, passée de 51,9 % de la population en 2020 à 53,9 % en 2021. La reprise économique a été affectée par la chute de la production de pétrole en 2021 (-11% en glissement annuel).

L'inflation globale est restée contenue à 2,0 % en 2021, malgré des pressions sur les prix alimentaires qui ont augmenté d'environ 3,4 %, affectant particulièrement les pauvres.

Bien que le Congo reste surendetté, les récents accords de restructuration de la dette, la hausse des prix du pétrole et l'amélioration de la gestion de la dette ont rétabli la viabilité de la dette publique qui est passée de 113 % du PIB fin 2020 à 98 % en fin 2021.

La croissance du PIB projetée est de 3,5 % en 2022 et de 3,8 % en moyenne sur la période 2023-2024. Ces perspectives sont soumises à des risques à la baisse et à la hausse. Les risques à la baisse comprennent les incertitudes liées à la pandémie de COVID-19 et à la production pétrolière. Une guerre prolongée en Ukraine pourrait accroître les pressions inflationnistes dans le pays, mais les prix élevés du pétrole pourraient potentiellement renforcer la reprise économique.

Dernière mise à jour: 10 mai 2022

FINANCEMENTS

République du Congo: Engagements par exercice (en millions de dollars)*

*Les montants comprennent les engagements de la BIRD et de l’IDA
Image
GALERIE PHOTO
Plus de photos

POUR APPROFONDIR

Autres ressources:

Coordonnées du bureau-pays

Contact bureau principal
Immeuble Tours Jumelles,
4ème Etage (face Hotel Radisson Blu)
Av Amilcar Cabral, Centre-Ville
Brazzaville, Rép. du Congo
+242 05 550 30 55
+242 06 852 53 62
Informations générales et renseignements
Franck Sidney Chrysanthème Bitemo
Communications Associate
+242 05 675 06 99
+242 06 959 39 93
Plaintes et problèmes liés aux projets