Skip to Main Navigation

Riposte de la Banque mondiale contre la pandémie de COVID-19

Pour en savoir plus sur la riposte de la Banque mondiale en Afrique

Plus d'un an après le début de la pandémie de COVID-19, de nombreux pays d’Afrique ont pu résister à la tourmente provoquée par la pandémie de COVID-19 et leurs perspectives économiques sont plus optimistes qu’en octobre 2020 grâce à la conjonction de plusieurs facteurs : le virus s’est propagé plus lentement que prévu et a fait moins de victimes que dans le reste du monde. Cela tient aussi à l’adoption par les gouvernements de mesures vigoureuses pour préserver les vies et les moyens de subsistance, et à un rétablissement plus rapide que prévu des cours des matières premières. La pandémie continue cependant de toucher durement les populations africaines, avec des répercussions qui auraient entraîné jusqu’à 40 millions d’individus dans l’extrême pauvreté. Les femmes, les jeunes, les travailleurs peu qualifiés et ceux employés dans le secteur informel sont particulièrement pénalisés faute d’accès à des filets sociaux et des sources de revenus.

Dans beaucoup de pays africains, les gouvernements ont saisi cette occasion pour accélérer des réformes et des investissements indispensables à leur développement à long terme. Le chemin vers la reprise sera long, et la dynamique économique variera selon les pays et les sous-régions. En réponse à la pandémie, le Groupe de la Banque mondiale prévoit de déployer jusqu'à 160 milliards de dollars de financements afin d’aider plus de 100 pays dans le monde à protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l’économie. Ce montant comprend 50 milliards de dollars destinés aux pays africains.

En Afrique, l’action de la Banque mondiale s’articule autour de quatre axes principaux : sauver des vies, protéger les populations pauvres, préserver et créer des emplois, et reconstruire sur de meilleures bases.

Depuis le début de la pandémie en mars 2020, la Banque a débloqué près de 24,7 milliards de dollars en faveur de la lutte contre la crise de la COVID-19, notamment en lançant de nouveaux projets dans les secteurs de la santé, de la protection sociale et de la relance économique ou en réaffectant des ressources existantes.

Dernière mise à jour: 15 avr. 2021

Api
Api



L’après COVID-19 : Sur la voie de la relance économique en Afrique

La plupart des pays d’Afrique ont jusqu’à présent échappé aux pires effets de la pandémie de COVID-19. Cependant, l’impact économique de la crise sanitaire fait basculer la région dans sa première récession en 25 ans, menaçant ainsi d’inverser les progrès de développement réalisés cette dernière décennie. La menace d’une seconde vague de contagion alimente encore le climat d’incertitude mais de nombreux pays africains ont saisi cette occasion pour accélérer les réformes et les investissements essentiels à une reprise et un développement durables.

L’après COVID-19 : Sur la voie de la relance économique en Afrique

Api

POUR APPROFONDIR

Comment nourrir durablement l’Afrique de l’Ouest ?

Alors qu’on nombre record de 18,6 millions de personnes ont actuellement besoin d’une aide alimentaire en Afrique de l’Ouest, ce rapport propose trois domaines d’intervention pour améliorer la sécurité alimentaire.

One Planet Summit

La Grande muraille verte: une gestion durable de la terre au Sahel (disponible en anglais)

L’avenir du travail en Afrique

La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait se contracter de 2 % en 2020, dans la fourchette la plus optimiste des prévisions d’avril 2020.

Booster le potentiel de l’Afrique

Découvrez en quoi consiste notre plan pour aider les pays africains à investir davantage et mieux dans leur population.

L’Association internationale de développement en Afrique

Des millions d’Africains sont sortis de la pauvreté grâce au soutien de l’IDA qui a permis de créer des emplois, améliorer le capital humain et de fournir des services essentiels.

Évaluation des politiques et des institutions publiques

La qualité des politiques publiques et des cadres institutionnels des pays les plus pauvres d’Afrique s’est peu, voire pas du tout, améliorée ces dernières années.

Collaborer avec la société civile

Les associations de la société civile, les organisations confessionnelles et les parlementaires sont des leviers essentiels pour améliorer l’efficacité du développement dans les pays africains.

Doing Business en Afrique

Le rapport « Doing Business » évalue la règlementation des affaires dans le monde. Découvrez le classement de votre pays.

Informations supplémentaires

Contacts dans la région

WASHINGTON
La Banque mondiale
1818 H Street, NW
Washington, DC 20433
ÉTATS-UNIS
+1 (202) 473-1000
africateam@worldbank.org
NOS BUREAUX EN AFRIQUE
Pour de plus amples informations sur la Banque mondiale en Afrique, n’hésitez pas à nous contacter.
Autres contacts Arrow