COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Évènements
Book Cover
Le Printemps arabe, cinq ans après : le chemin vers l’inclusion de tous
15 janvier 2016Brookings Institution, Washington, DC


La Brookings Institution organise une discussion le 15 janvier autour du lancement d'un nouveau livre intitulé “The Arab Spring Five Years Later” (Le Printemps arabe, cinq ans après) qui explore les problèmes économiques et sociaux qui ont engendré le printemps arabe.

L’immolation de Mohamed Bouazizi en décembre 2010 en Tunisie est venue incarner les affres de la jeunesse arabe. Le suicide de ce jeune vendeur ambulant, poussé à bout par les restrictions dont son activité était l’objet, a allumé la mèche d’une révolte qui s’est étendue à l’ensemble du Moyen-Orient. Les frustrations s’étaient accumulées depuis un certain temps, avec de vastes pans de la société privés des progrès économiques, une classe moyenne pressurée et des services et emplois publics amputés par les coupes budgétaires.

Depuis le début des soulèvements, le débat dans les pays arabes a presque exclusivement porté sur des aspects d’ordre politique et d’identité nationale. Ce sont toutefois les questions économiques qui dictent les priorités : la réussite des transitions en cours repose sur la réponse qui sera apportée aux griefs économiques de la population.

Hafez Ghanem dresse un bilan approfondi du Printemps arabe, en se penchant sur les développements politiques depuis les révolutions ainsi que sur les changements à l’œuvre dans les cadres juridiques et institutionnels qui ont une incidence sur les économies. Alors que les pays arabes enregistraient avant les révoltes des taux de croissance économique vigoureux, les fruits de cette croissance n’étaient pas répartis équitablement. Si ceux qui étaient proches des milieux politiques en retiraient d’importants avantages, les jeunes diplômés ne parvenaient pas à accéder à des emplois décents, et les pauvres tout comme la classe moyenne avaient beaucoup de mal à joindre les deux bouts.

Selon Hafez Ghanem, les pays arabes doivent adopter de nouvelles politiques économiques qui améliorent l’inclusion, élargissent la classe moyenne et favorisent la croissance des régions en retard de développement. Pour cela, il convient fondamentalement de renforcer les institutions économiques ; développer les petits entreprises ; réformer les systèmes éducatifs afin de mieux préparer les jeunes au marché du travail moderne ; promouvoir l’égalité des sexes en vue d’accroître la participation des femmes à la population active ; et, enfin, mettre en place des programmes de développement rural et régional afin de réduire les inégalités et d’éliminer l’extrême pauvreté.

Hafez Ghanem est vice-président de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord et chercheur invité à la Brookings Institution au sein du programme Économie et développement mondial. Il a auparavant exercé les fonctions de sous-directeur général au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et de directeur-pays à la Banque mondiale. Il a cosigné l’ouvrage After the Spring: Economic Transitions in the Arab World et est l’auteur de nombreux articles consacrés aux économies arabes.

Présentateurs

  • Hafez Ghanem, Vice-président de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord et chercheur invité à la Brookings Institution
  • Shinchi Yamanaka, Directeur général pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Agence internationale de coopération du Japon (JICA) 

Moderator

  • Kemal Derviş, Vice-Président et Directeur pour l’économie et le développement, Brooking Institution

Panelists

  • Masood Ahmed, Directeur du Département Moyen-Orient, Fonds monétaire international
  • Sanjay Pradhan, Vice-président, Leadership, apprentissage et innovation, Groupe de la Banque mondiale
  • Tamara Cofman Wittes, Chercheuse principale et directrice du Centre Saban de sciences politiques du Moyen-Orient, Brooking Institution



Livre (en anglais seulement)

"The Arab Spring Five Years Later"

Brookings Institution Press, 2015