Skip to Main Navigation

Mali Présentation

Vaste pays du Sahel, le Mali est une économie à faible revenu, peu diversifiée et exposée aux fluctuations des matières premières. Sa forte croissance démographique (taux de fécondité de 5,88 enfants par femme en 20181) et le changement climatique menacent l’agriculture et la sécurité alimentaire.

Le taux d'extrême pauvreté en 2019 s’élevait à 42,3 % grâce aux excellentes productions agricoles depuis 2014. Mais les crises sanitaire, sécuritaire, sociale, et politique de 2020 ont entraîné une augmentation de 5% de la pauvreté. Les zones rurales du sud à forte densité démographique concentrant les 90% de pauvreté du pays.

Situation politique

Le Mali traverse une période d’instabilité et de conflit depuis le coup d’État militaire de 2012 et l’occupation du nord par des groupes armés. La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) intervient depuis juillet 2014.

À la suite du coup d’état militaire survenu le 18 août 2020, un gouvernement de transition ainsi qu’un Conseil national de transition (CNT), faisant office d’Assemblée nationale ont été mis en place en attendant l’organisation d’élections démocratiques.

Le colonel Assimi Goïta, auteur de ce coup d’Etat, a été proclamé chef de l’Etat le 28 mai 2021 par la Cour constitutionnelle après une dizaine de jours de tractations pour la formation d’un gouvernement ainsi que les arrestations du président de transition Bah N’Daw et du Premier ministre Moctar Ouane, à la suite d’un autre coup d’état survenu le 24 mai 2021.

Réunis le 30 mai 2021, les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) avaient suspendu le Mali de leurs instances, sans imposer de sanctions et  avaient par la suite exigé la tenue d’élections pour février 2022. Cependant le 9 janvier 2022, faute d’un calendrier pour l’organisation de ces élections, ils ont imposé des sanctions économiques et financières au Mali, ainsi que la fermeture des frontières. La médiation de la CEDEAO se poursuit pour trouver un consensus sur la durée de la transition et l’organisation des élections.

Le CNT a adopté le 21 février 2022 une charte révisée et promulguée par le président de la transition le 26 février. Le poste de vice-président qui figurait dans l’ancienne charte a été supprimé et la durée d’une transition entre 6 mois et 5 ans y a été définie selon les recommandations des Assises nationales de la réconciliation (ANR) tenues en décembre 2021.  

Situation économique

L’économie malienne est entrée en récession en 2020 sous les effets combinés de la pandémie, de la faible performance agricole ainsi que de la crise sociopolitique. Le PIB réel a légèrement rebondi en 2021, avec une croissance estimée à 3.1%, tirée par la reprise dans les secteurs clés de l’agriculture et des services.

L’amélioration des termes de change qui a prévalu durant 2019-2020, sous l’impulsion d’une envolée du prix de l’or sur le marché international s’est atténuée en 2021. Combiné à la reprise de la demande d’importations, ceci a conduit à un accroissement du déficit courant malgré le recul des flux financiers extérieurs. 

Les dépenses budgétaires qui s’étaient accélérées en 2020 pour répondre à la pandémie et contenir la crise socio-économique, ont continué à augmenter, tirées notamment par la masse salariale et les dépenses de sécurité. La reprise observée en 2021 s’est aussi traduite par une hausse des recettes fiscales, contribuant à stabiliser le déficit fiscal à 5.5 % du PIB.

A court terme, les priorités consistent à restaurer un dialogue constructif avec la CEDEAO pour une levée des sanctions tout en poursuivant les réformes en vue d’améliorer les performances de l’administration fiscale.

(1) Data for World Bank – World Development Indicators 2018

Dernière mise à jour: 14 avr. 2022

FINANCEMENTS

Mali: Engagements par exercice (en millions de dollars)*

*Les montants comprennent les engagements de la BIRD et de l’IDA
Image
GALERIE PHOTO
Plus de photos

POUR APPROFONDIR

Autres ressources:

Coordonnées du bureau-pays

Point de contact principal
Bureau de la Banque mondiale au Mali
B.P. 1864
Immeuble Waly Diawara
Avenue du Mali
Hamdallaye ACI 2000
Bamako, Mali
+223 20 70 22 00
Informations générales et renseignements
Habibatou Gologo
Chargée des relations extérieures
+223 20 70 22 06
Plaintes et problèmes liés aux projets