COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Un don de 5,76 millions pour soutenir les écosystèmes oasiens en Tunisie

11 juin 2014


WASHINGTON, le 11 juin 2014 - La Banque mondiale a annoncé une aide de 5,76 millions de dollars à travers son Fonds pour l'environnement mondial afin d’aider à améliorer la gestion des ressources naturelles durables et promouvoir la diversification des moyens de subsistance dans six oasis en Tunisie.

En Tunisie, les oasis jouent un rôle capital dans la production agricole et représentent des centres de production importants dans les régions reculées. Les oasis, couvrant de larges surfaces, abritant environ un million de Tunisiens.

« Un certain nombre de facteurs environnementaux et socio-économiques menacent les moyens de subsistance dans les oasis, en particulier en ce qui concerne l'agriculture. Nous voulons aider à prévenir la dégradation de ces écosystèmes précieux en encourageant les administrations et les communautés locales à améliorer les moyens de gestion de l’eau et des terres cultivables » affirme Taoufiq Bennouna, spécialiste en ressources naturelles à la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.


Le projet vise à:

•      Soutenir les oasis, qui sont dans les régions sous-développées avec des taux élevés de pauvreté,

•      Accroître la productivité agricole, et

•      Promouvoir la gouvernance, l'inclusion, la création d'emplois et la croissance durable.


Le nombre total de bénéficiaires est estimé à environ 4 100 ménages (soit  18 000 personnes) dont la moitié se compose de femmes. L’ensemble de ces ménages cultivent un total d'environ 820 hectares de terres. Quelque 150 administrations locales et personnels de service technique des gouvernorats sélectionnés bénéficieront aussi du projet, qui couvrira les oasis suivantes :

•      Oasis côtières de Gabès: Zarat (soit 400 ménages agricoles)

•      Oasis continentales à Kebili : Noueil (soit 500 ménages agricoles)

•      Oasis montagneuses à Gafsa : El Guettar (soit 2700 ménages agricoles)

•      Oasis montagneuses à Tozeur : Tameghza, Chebika et Mides (soit 500 ménages)

 Un certain nombre d'institutions nationales bénéficieront également d’une assistance technique et d’un renforcement des capacités : les services centraux et les délégations régionales du Ministère de l'Equipement, l'Agence de l’Aménagement des Territoires, la Commission du développement agricole régional au sein du Ministère de l'Agriculture et le Ministère du Tourisme.




Contacts médias
À Tunis
Sadok Ayari
Téléphone : +216 71 96 71 97
sayari@worldbank.org
À Washington
William Stebbins
Téléphone : +1 (202) 458-7883
wstebbins@worldbank.org


COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° :
2014/571/MENA

Api
Api