Antonella Bassani

Antonella Bassani

Vice-présidente pour le Budget, l’examen de la performance et la planification stratégique (BPS)

Antonella Bassani exerce depuis décembre 2016 la fonction de vice-présidente pour le Budget, l’examen de la performance et la planification stratégique. Elle dirige une vice-présidence dont les activités s’ancrent fortement dans les spécificités et les attentes des clients, en ce qu’elles définissent les priorités institutionnelles, renforcent la sélectivité et l’efficacité des prestations, et favorisent une plus grande collaboration au sein du Groupe de la Banque mondiale. Cette vice-présidence a également pour rôle essentiel de guider l’institution sur la voie de la viabilité financière par l’application de mesures génératrices de revenus d’un bon rapport coût-efficacité tout en faisant en sorte que les besoins institutionnels soient couverts et que les projets entrepris à travers le monde reçoivent l’appui nécessaire.

Mme Bassani travaille à la Banque depuis 24 ans. Sa carrière l’a conduite dans différents départements de l’institution, où elle a acquis un savoir opérationnel et une expertise financière diversifiés. Avant d’intégrer la vice-présidence du Budget, elle était directrice de la stratégie et des opérations pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord (avril-décembre 2016), après avoir exercé des fonctions similaires à la Région Asie de l’Est et Pacifique (2014-2016). Sa mission consistait notamment à apporter des orientations et un appui stratégiques aux personnels de ces Régions dans des domaines tels que les financements innovants, les services liés à la diffusion des connaissances et les partenariats.

Entre 2010 et 2014, Mme Bassani avait dirigé le Département de la mobilisation des ressources de l’Association internationale de développement (IDA), qui a pour tâche fondamentale de financer la branche de la Banque mondiale dédiée aux pays les plus pauvres du monde. À ce poste, Mme Bassani a, avec son équipe, conduit les négociations auprès des pays donateurs et bénéficiaires dans le cadre de la 16e et 17e reconstitution des ressources de ce fonds. Son travail a contribué à l’augmentation des financements alloués aux pays admis à bénéficier de l’aide de l’IDA.

Auparavant, Mme Bassani avait été responsable sectorielle pour la région de l’Afrique de l’Ouest, où elle était en charge des programmes de la Banque en matière de réduction de la pauvreté et de gestion économique dans quinze pays, économiste principale au sein de la Région Amérique latine et Caraïbes, conseillère auprès de la direction générale et économiste senior pour le Togo et le Niger.

Mme Bassani est entrée à la Banque mondiale en 1993, en intégrant le programme des jeunes cadres et après avoir travaillé à l’OCDE à Paris. De nationalité italienne, elle est titulaire d’un doctorat en économie internationale et d’un master en affaires internationales de l’université Johns Hopkins.