Déclaration 27 novembre 2017

RDC : la Banque mondiale suspend le financement des travaux de génie civil dans le cadre du projet Pro-Routes

WASHINGTON, 27 novembre 2017 — Le Groupe de la Banque mondiale vient de suspendre les décaissements pour l’ensemble des travaux de génie civil au titre du deuxième financement additionnel du Projet de réouverture et d’entretien des routes hautement prioritaires (Pro-Routes) en République démocratique du Congo (RDC), financé par un crédit de l’IDA. Cette décision fait suite aux très graves accusations rapportées dans la région de Goma-Bukavu, dont notamment des allégations de violences sexuelles et sexistes contre les populations locales, auxquelles s’ajoutent de mauvaises conditions de travail et des inquiétudes concernant les conditions d’exploitation des carrières et zones d’excavation liées au projet. Cette décision prend effet immédiatement dans la mesure où l’emprunteur n’a pas respecté ses obligations de protection sociale et environnementale dans ses activités.

Parallèlement à cette décision, la Banque mondiale collabore avec les autorités congolaises et les services d’aide compétents pour s’assurer que les victimes présumées de violences reçoivent les soins et le soutien nécessaires, en insistant auprès des autorités sur le caractère prioritaire de cette action. La Banque poursuit en outre ses efforts en collaborant avec les autorités, l’entrepreneur concerné et les populations locales afin de remédier aux autres manquements incriminés. L’institution continue par ailleurs de soutenir les autres activités du projet portant sur la gestion et la surveillance des mesures de protection sociale et environnementale, l’atténuation des risques, le suivi et le renforcement institutionnel, qui ne sont pas concernées par la suspension.

À propos du Projet de réouverture et d’entretien des routes hautement prioritaires

Le 18 février 2016, la Banque mondiale a approuvé un crédit de l’Association internationale de développement (IDA) d’un montant de 125 millions de dollars au titre d’un deuxième financement additionnel pour le Projet de réouverture et d’entretien des routes hautement prioritaires (Pro-Routes) en RDC. Cet appui supplémentaire porte sur l’entretien des routes réouvertes dans le cadre du projet initial et sur la réouverture de trois nouveaux tronçons : Komanda-Bunia-Goli ; Beni-Kasindi ; et Bukavu-Goma, un axe de 146 kilomètres reliant le Nord-Kivu et le Sud-Kivu.


Contacts

Washington
Steven Shalita
(202) 473-5201
sshalita@worldbank.org
Washington
David Theis
(202) 458-8626
dtheis@worldbankgroup.org
Api
Api