COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Le Groupe de la Banque mondiale annonce la création d’un Conseil de la diversité et de l’inclusion

03 mars 2015

WASHINGTON, 3 mars 2015—Le Groupe de la Banque mondiale a annoncé ce jour la création de son premier Conseil externe sur la diversité et l’inclusion. Ce panel fera le lien entre le Groupe de la Banque mondiale et la communauté internationale et constituera un forum de réflexion et un organe consultatif sur les questions relatives à la diversité et à l’inclusion.

Dans le cadre d’une étude sur la diversité et l’intégration de ses ressources humaines, le Groupe de la Banque mondiale a examiné les pratiques recommandées dans ce domaine à l’extérieur de l’organisation. Il ressort de cet examen que l’institution devrait explorer de nouvelles pistes pour renforcer la diversité de son personnel et qu’elle pourrait bénéficier à cet égard d’un point de vue extérieur. En choisissant les membres de ce Conseil, le Groupe de la Banque mondiale a pris soin de sélectionner des leaders ayant fait la preuve de leur capacité à promouvoir la diversité et l’inclusion dans un cadre professionnel.

Le Conseil externe examinera les stratégies et les mesures à mettre en place par l’institution pour créer un environnement de travail plus diversifié et solidaire, et il guidera par ses conseils l’action menée en ce sens par le Président Jim Yong Kim et la haute direction. Il offrira également des suggestions sur l’approche à adopter face à certaines problématiques  internes et externes ayant un impact sur les efforts déployés par le Groupe de la Banque en faveur de la diversité et de la cohésion du personnel. Enfin, le point de vue extérieur du Conseil apportera un contrepoids aux stratégies et aux avis émanant du Conseil interne de l’institution sur la diversité et l’inclusion.

En tant qu’organisation internationale dont les agents sont issus de plus de 170 pays, le Groupe de la Banque mondiale s’emploie résolument à promouvoir et renforcer la diversité et la cohésion de ses équipes sur le lieu de travail et dans le cadre de ses activités. Les six personnalités suivantes ont accepté de siéger au Conseil externe sur la diversité et l’inclusion :

  • Elizabeth Adu, ex-Directeur et Conseiller juridique adjoint du Groupe de la Banque mondiale
  • Richard Bernal, Conseiller pour la Jamaïque, Banque interaméricaine de développement 
  • Julius Coles, Directeur, Andrew Young Center for Global Leadership, Morehouse College
  • Indra K. Nooyi, Président du CA et Directeur général, PEPSICO
  • Paula Yacoubian, PDG de Integrated Communications
  • Kenji Yoshino, Chief Justice Earl Warren Professor of Constitutional Law, New York University

Ces hommes et ces femmes sont connus pour leur engagement et leur action en faveur de la diversité et de l’inclusion, ainsi que pour les transformations qu’ils ont entraînées au sein de leurs organisations respectives et de la collectivité en général.

En annonçant cette nouvelle initiative, le Président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim a déclaré, « Je me réjouis à la perspective que le Conseil contribue à l’action que nous menons pour bâtir un environnement de travail encore plus diversifié et intégré. Si nous voulons apporter les meilleures solutions de développement à nos clients et, ce faisant, être l’organisation de choix pour tous ceux qui travaillent dans ce domaine, il faut que ces principes gouvernent toutes nos activités. Je suis convaincu que la richesse des points de vue et des idées de ces leaders apportera beaucoup à l’institution ».

À propos du Groupe de la Banque mondiale

Le Groupe de la Banque mondiale joue un rôle essentiel dans les efforts déployés dans le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et favoriser une prospérité partagée. Il se compose de cinq institutions : la Banque mondiale, qui regroupe elle-même la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et l’Association internationale de développement (IDA) ; la Société financière internationale (IFC) ; l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) et le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI). Ces institutions collaborent dans plus de 100 pays pour leur fournir les financements, les conseils et l’ensemble des solutions qui leur permettent de faire face aux défis les plus urgents du développement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur  www.worldbank.org, www.miga.org et ifc.org.



Contacts médias
À Washington
Frederick Jones
Téléphone : (202) 473-9336
fjones@worldbankgroup.org
For Broadcast Requests
Mehreen Sheikh
Téléphone : (202) 458-7336
msheikh1@worldbankgroup.org

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° :
2015/313/ECR