Cette page en :

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Le président du Groupe de la Banque mondiale et le pape François s’entretiennent de leurs efforts mutuels contre la pauvreté

28 octobre 2013

Pope Francis receives World Bank Group President Jim Yong Kim.

ROME, le 28 octobre 2013. Le président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim et le pape François se sont rencontrés aujourd’hui au Vatican afin de s’entretenir des efforts qu’ils déploient mutuellement pour mettre fin à l’extrême pauvreté et agir en faveur des pauvres et des vulnérables.

« C’est un privilège immense d’avoir pu rencontrer le Saint-Père. J’ai été interpelé par sa flamme et son engagement au service des pauvres, des malades et de ceux qui souffrent de la faim », a déclaré M. Kim. « Nous avons envisagé des axes possibles de collaboration avec les responsables confessionnels autour de la nécessité d’une ‘option préférentielle pour les pauvres’ qui permette d’apporter à ces derniers plus de justice et de perspectives. »

Jim Kim a exprimé sa reconnaissance auprès du pape François pour ses déclarations appelant avec force à œuvrer dans l’humilité pour les moins favorisés, ainsi que pour son soutien en faveur de l’amélioration de l’éducation et des soins de santé, de la protection de l’environnement et de l’importance de l’emploi et de salaires décents pour aider les plus démunis à s’extraire de la pauvreté.

À l’issue de ces vingt minutes d’entretien, le souverain pontife et le président du Groupe de la Banque mondiale ont convenu d’explorer les voies de collaboration possible pour mettre fin à l’extrême pauvreté.

« Dans le cadre du Groupe de la Banque mondiale, nous nous sommes fixé pour objectif de mettre fin à l’extrême pauvreté en l’espace d’une génération et de promouvoir une prospérité partagée pour les 40 % les plus pauvres de la population des pays en développement », a indiqué M. Kim. « Avec le pape François, nous sommes d’accord sur l’impératif moral que constitue l’urgence d’atténuer les souffrances de plus d’un milliard de personnes et d’en finir avec le scandale de la pauvreté. Nous partageons la même vision d’un monde plus compatissant envers tous les nécessiteux. »

Au cours de sa visite, M. Kim a également rencontré Mgr Dominique Mamberti, secrétaire du Vatican pour les relations avec les États, avec lequel il s’est entretenu d’une collaboration plus étroite entre l’Église et le Groupe de la Banque mondiale.

« Le pape François nous réunit par la clarté morale de son message sur la pauvreté », a déclaré M. Kim. « Nous devons nous attaquer à la racine de la pauvreté en élargissant l’accès des pauvres à l’éducation, aux soins de santé et à des emplois de qualité en faveur des femmes, des jeunes et de tous les individus traditionnellement privés d’opportunités. »

Contacts médias
À London

Derek Warren
Téléphone : +44 207 5928402

À Washington

David Theis
Téléphone : +1 202 458 8626

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° :
2014/153/ECR