COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

COMMUNIQUÉS DE PRESSE 20 mai 2020

Carmen Reinhart nommée économiste en chef du Groupe de la Banque mondiale

WASHINGTON, 20 mai 2020 – Le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, a annoncé aujourd’hui la nomination de Carmen Reinhart au poste de vice-présidente et d’économiste en chef du Groupe de la Banque mondiale.

« Je suis ravi d’accueillir Carmen au sein du Groupe de la Banque mondiale alors que nous redoublons d’efforts pour relancer la croissance et aider bon nombre de nos clients à affronter les crises urgentes de l’endettement et de la récession, souligne David Malpass. Carmen a passé toute sa carrière à décrypter les crises financières et à chercher des solutions pour les surmonter afin d’aider les pays avancés comme les pays en développement à stimuler leur croissance et améliorer les niveaux de vie de leur population. Son autorité intellectuelle sera inappréciable pour accompagner le Groupe de la Banque mondiale et ses clients en cette période inédite. »

Ressortissante américaine, cette économiste titulaire d’un Ph.D de l’université Columbia occupe actuellement la chaire Minos A. Zombanakis consacrée au système financier international de la Harvard Kennedy School. Auparavant, elle a été professeure principale Dennis Weatherstone au Peterson Institute for International Economics et professeure d’économie et directrice du Center for International Economics à l’université du Maryland.

« Carmen Reinhart sera un remarquable atout qui viendra enrichir notre solide équipe dirigeante, déclare Mari Pangestu, directrice générale de la Banque mondiale pour les politiques de développement et les partenariats. Elle a démontré son aptitude à mettre la recherche au service de l’obtention de résultats concrets. Je suis certaine qu’elle nous aidera à proposer des programmes et des solutions de qualité à nos pays clients alors que la crise actuelle touche de plein fouet un grand nombre d’individus. »

Experte des flux internationaux de capitaux, de la finance et de la macroéconomie, Mme Reinhart est l’auteur de nombreux travaux sur les économies d’Asie et d’Amérique latine, la banque, les crises de la dette souveraine, l’effondrement des devises et les phénomènes de contagion. Elle contribue déjà en tant que conseillère aux discussions en cours sur la transparence de la dette au sein de la Banque mondiale et fait partie du groupe consultatif externe constitué par le FMI pour apporter des éléments de réflexion sur les enjeux politiques, y compris face à la pandémie de COVID-19 et à ses conséquences économiques.

Mme Reinhart a été conseillère principale et directrice adjointe au FMI, mais également vice-présidente et économiste en chef de la banque d’investissement Bear Stearns. Elle siège au comité consultatif de la Federal Reserve Bank de New York et a été membre du groupe de conseillers en économie auprès du bureau du budget du Congrès.

Elle fait partie des économistes les plus cités dans le monde et a figuré dans le classement Bloomberg des 50 personnalités les plus influentes du monde, des 100 plus grands penseurs du classement Foreign Policy et du palmarès Thomson Reuter des scientifiques les plus influents de la planète. En 2018, elle a reçu, entre autres distinctions, le prix d’économie du roi Juan Carlos et le prix Adam Smith de la NABE.

Sa nomination sera effective le 15 juin 2020.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° : 2020/205/EXC

Contacts

David Theis
+1 202 458-8626
dtheis@worldbankgroup.org
Api
Api