Gérer les conséquences du changement climatique sur la pauvreté

09 novembre 2015

Les populations pauvres de la planète sont déjà particulièrement exposées aux aléas climatiques et aux risques qui en découlent : mauvaises récoltes engendrées par une période de sécheresse, hausse des prix alimentaires après des phénomènes météorologiques extrêmes, recrudescence de maladies causées par des vagues de chaleur ou des inondations. Sans un développement rapide, inclusif et climato-intelligent, ainsi que d’importants efforts de réduction des gaz à effet de serre, plus de 100 millions de personnes risquent de plonger dans la pauvreté d’ici 2030, principalement en Afrique et en Asie du Sud.