publication
Syrie : rapport de suivi de la situation économique (octobre 2016)


La Syrie subit un conflit dévastateur depuis 2011, menant à une situation humanitaire et socio- économique catastrophique. La violence continue de perturber la production et la distribution des biens et des services, et entrave l'activité économique. Les violences physiques, une nutrition insuffisante, des services de santé insuffisants, le taux de pauvreté, le chômage élevé et la défaillance des services publics continueront à peser lourdement sur la population. Les perspectives macro-économiques à moyen terme reposent sur l'endiguement, et en définitive la résolution politique du conflit.

Perspectives

Les prévisions macro-économiques et celles sur la pauvreté sont compliquées par les incertitudes relatives à la durée et la sévérité du conflit. Cependant, le PIB réel devrait continuer à se contracter en 2016 d'environ 4 %, sur le principe d'une aggravation du conflit dans les centres névralgiques de l'activité économique du pays tels que Alep, et la continuation de son action néfaste sur les économies pétrolières et non pétrolières. Il est probable que l'inflation reste très élevée à environ 25 % en 2016, en raison de la dépréciation continue du taux de change, des perturbations des échanges, et des pénuries. Le déficit budgétaire et celui du compte courant devraient également rester à un niveau élevé, similaires aux niveaux de 2015. Les perspectives macro-économiques à moyen terme reposent sur l'endiguement et en définitive la résolution politique du conflit, ainsi que la reconstruction des infrastructures endommagées et du capital social.

Télécharger le rapport