Image

Perspectives économiques mondiales

Vue d'ensemble

                                                                           Perspectives Globales

L’économie mondiale devrait croître de 5,6 % en 2021, affichant ainsi un rebond post-récession d’une ampleur sans précédent en 80 ans. Cette reprise est inégale et tient en grande partie au redressement vigoureux de quelques grandes économies. Dans de nombreuses économies émergentes et en développement, les obstacles à la vaccination contre la COVID-19 continuent de freiner l'activité économique. Dans les deux tiers d'entre elles, les pertes de revenu par habitant subies en 2020 ne seront pas recouvrées en 2022. Des risques de dégradation considérables assombrissent les perspectives économiques mondiales, qui sont liés notamment à l'éventualité de nouvelles vagues épidémiques et à la menace de tensions financières dans un contexte marqué par des niveaux de dette élevés dans les économies émergentes et en développement. Les responsables publics devront s'attacher à stimuler la reprise tout en préservant la stabilité des prix et la viabilité budgétaire, et à poursuivre leurs efforts en faveur de réformes qui soutiennent la croissance.

  2018 2019 2020e 2021p 2022p 2023p
Monde 3.2 2.5 -3.5 5.6 4.3 3.1
Économies avancées 2.3 1.6 -4.7 5.4 4.0 2.2
Marchés émergents et économies en développement 4.6 3.8 -1.7 6.0 4.7 4.4
     Asie de l’Est et Pacifique 6.5 5.8 1.2 7.7 5.3 5.2
      Europe et Asie centrale 3.5 2.7 -2.1 3.9 3.9 3.5
      Amérique latine et Caraïbes 1.8 0.9 -6.5 5.2 2.9 2.5
      Moyen-Orient et Afrique du Nord 0.6 0.6 -3.9 2.4 3.5 3.2
     Asie du Sud 6.4 4.4 -5.4 6.8 6.8 5.2
      Afrique subsaharienne 2.7 2.5 -2.4 2.8 3.3 3.8
Télécharger les données en format Excel            

Prévisions régionales

Dans la plupart des économies émergentes et en développement, la reprise ne sera pas suffisamment soutenue pour réparer les dommages causés par la pandémie. À l’horizon 2022, la production dans toutes les régions devrait rester inférieure aux projections pré-COVID en raison de la pandémie et de ses séquelles, dont notamment la hausse des niveaux d'endettement et les dommages subis par un grand nombre des moteurs de la production potentielle. La reprise dans les petites économies tributaires du tourisme sera particulièrement faible tant que les restrictions de voyages resteront en vigueur. Toutes les régions pourraient être confrontées à d’autres vagues de COVID-19, à des tensions financières exacerbées par des niveaux de dette élevés, à un impact de la pandémie plus profond qu’anticipé et à une montée des troubles sociaux.

Asie de l’Est et Pacifique: la croissance dans la région devrait grimper à 7,7 % en 2021, avant de ralentir à 5,3 % en 2022. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale (a).

Europe et Asie centrale: l’économie régionale devrait progresser de 3,9 % cette année, puis l’année prochaine. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale (a).

Amérique latine et Caraïbes: l’activité économique régionale devrait croître de 5,2 % en 2021 et 2,9 % en 2022. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale.

Moyen-Orient et Afrique du Nord: l’activité économique dans la région devrait rebondir de 2,4 % cette année et de 3,5 % l’année prochaine. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale.

Asie du Sud: le taux de croissance régional devrait atteindre 6,8 % en 2021 et en 2022. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale (a).

Afrique subsaharienne: l’économie régionale devrait renouer avec un taux de croissance de 2,8 % en 2021, puis de 3,3 % en 2022. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale.