Skip to Main Navigation

Cameroun - Vue d'ensemble

Le pays en bref

Abritant plus de 25 millions d’habitants en 2019, le Cameroun est un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure. Bordant l’océan Atlantique, il partage ses frontières avec la République centrafricaine (RCA), le Gabon, la Guinée équatoriale, le Nigéria et le Tchad. Les régions limitrophes avec le Nigéria (Nord-Ouest et Sud-Ouest) sont anglophones, alors que le reste du pays est francophone. Le Cameroun est richement doté en ressources naturelles (pétrole et gaz, minerais et bois précieux) et agricoles (café, coton, cacao, maïs et manioc).

Situation politique

Les premières élections régionales se sont tenues en décembre 2020. Le parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), a remporté neuf régions sur dix. Ces élections marquent le début du processus de décentralisation prévu dans la Constitution de 1996. Les nouveaux conseillers régionaux travailleront avec le ministère de la décentralisation et du développement local dans l’optique de transférer progressivement aux régions le pouvoir et les fonds nécessaires. 

Pays stable depuis plusieurs décennies, le Cameroun est confronté depuis quelques années aux attaques du groupe Boko Haram dans l’extrême Nord et à un mouvement séparatiste dans les régions anglophones. Depuis septembre 2017 cette situation a fait plus de 500 000 déplacés internes, près de 400 victimes dans la population civile et plus de 200 morts parmi les forces de l’ordre. Avec la résurgence de la crise en République centrafricaine depuis janvier 2021, plus de 6 000 Centrafricains se sont réfugiés dans la région de l’Est qui accueille déjà plus de 60 % des réfugiés centrafricains.

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en mars 2022, le Cameroun accueillait plus de 460 000 réfugiés, majoritairement Centrafricains (320 000) et Nigérians (120 000).

Situation sociale

La part de la population pauvre a augmenté de 12 % entre 2007 et 2014, pour atteindre 8,1 millions d’habitants, en raison d’une croissance démographique plus rapide que le rythme de réduction de la pauvreté. Ce sont les régions septentrionales du pays qui concentrent la pauvreté avec 56 % de la population pauvre.

Situation économique

En 2020, la pandémie de COVID-19 a entraîné une dégradation importante de la situation économique. La consommation a chuté en raison des pertes de revenus des ménages et des entreprises liées aux mesures de distanciation sociale et aux incertitudes sur l’évolution de la pandémie. Il en a été de même pour les investissements publics et privés. Du côté du service public, les écoles et les services de santé non liées au COVID ont été fortement perturbés. Les services de planning familial ou encore de suivi de grossesse ayant chuté respectivement de 37 % et 18 %. La crise aurait entrainé une augmentation du taux de l’extrême pauvreté passant de 24.5% en 2019 à 25.3 % en 2021.

Enjeux de développement

Classé 144ème sur 180 pays dans l’indice de perception de la corruption 2021 établi par Transparency International, le Cameroun connaît des problèmes de gouvernance qui freinent son développement et le rendent moins attractif aux yeux des investisseurs.

Dernière mise à jour: 19 avr. 2022

FINANCEMENTS

Cameroun: Engagements par exercice (en millions de dollars)*

*Les montants comprennent les engagements de la BIRD et de l’IDA
Image
GALERIE PHOTO
Plus de photos

POUR APPROFONDIR

Autres ressources:

Coordonnées du bureau-pays

Nouvelle Route Bastos
B.P. 1128
Yaoundé, Cameroun
+237-2-22-50-38-15
Informations générales et renseignements
Odilia R. Hebga
Chargée des relations extérieures
+237-2-22-50-80-45
Plaintes et problèmes liés aux projets