Image

Perspectives économiques mondiales

Faible investissement en periode d ’incertitude

Vue d'ensemble

Perspectives Globales

Prévisions Janvier 2017*

                      

La croissance mondiale devrait enregistrer une croissance modeste, atteignant 2,9% d'ici 2018. Les données de ce tableau sont reproduites à partir du rapport de janvier 2017 sur les perspectives économiques globales (PDF, 5.5MB).

  2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
PIB réel            
Monde 2.7 2.7 2.3 2.7 2.9 2.9
   Économies avancées 1.9 2.1 1.6 1.8 1.8 1.7
       États-Unis 2.4 2.6 1.6 2.2 2.1 1.9
        Zone euro 1.2 2.0 1.6 1.5 1.4 1.4
        Japon 0.3 1.2 1.0 0.9 0.8 0.4
   Marchés émergents et économies en développement (EMDE) 4.3 3.5 3.4 4.2 4.6 4.7
           EMDEs exportateurs de produits de base 2.1 0.4 0.3 2.3 3.0 3.1
          Autres EMDE 6.0 6.0 5.6 5.6 5.7 5.8
              Autres EMDE excluant la Chine 4.5 5.0 4.3 4.6 5.0 5.1
     Asie de l’Est et Pacifique 6.7 6.5 6.3 6.2 6.1 6.1
           Chine 7.3 6.9 6.7 6.5 6.3 6.3
           Indonésie 5.0 4.8 5.1 5.3 5.5 5.5
           Thaïlande 0.8 2.8 3.1 3.2 3.3 3.4
      Europe et Asie centrale 2.3 0.5 1.2 2.4 2.8 2.9
           Russie, Fédération de 0.7 -3.7 -0.6 1.5 1.7 1.8
           Turquie 5.2 6.1 2.5 3.0 3.5 3.7
          Pologne 3.3 3.9 2.5 3.1 3.3 3.4
      Amérique latine et Caraïbes 0.9 -0.6 -1.4 1.2 2.3 2.6
           Brésil 0.5 -3.8 -3.4 0.5 1.8 2.2
           Mexique 2.3 2.6 2.0 1.8 2.5 2.8
           Argentine -2.6 2.5 -2.3 2.7 3.2 3.2
      Moyen-Orient et Afrique du Nord 3.3 3.2 2.7 3.1 3.3 3.4
           Arabie saoudite 3.6 3.5 1.0 1.6 2.5 2.6
           Iran, République islamique d' 4.3 1.7 4.6 5.2 4.8 4.5
           Egipto, Rep. Árabe de** 2.9 4.4 4.3 4.0 4.7 5.4
     Asie du Sud 6.7 6.8 6.8 7.1 7.3 7.4
           Inde 7.2 7.6 7.0 7.6 7.8 7.8
           Pakistan** 4.0 4.0 4.7 5.2 5.5 5.8
           Bangladesh** 6.1 6.6 7.1 6.8 6.5 6.7
      Afrique subsaharienne 4.7 3.1 1.5 2.9 3.6 3.7
           Afrique du Sud 1.6 1.3 0.4 1.1 1.8 1.8
           Nigéria 6.3 2.7 -1.7 1.0 2.5 2.5
           Angola 5.4 3.0 0.4 1.2 0.9 0.9
Autres éléments:            
   PIB réel            
      Pays à revenu élevé 1.9 2.2 1.6 1.8 1.8 1.7
      Pays en voie de développement 4.4 3.6 3.5 4.4 4.8 4.9
         Pays à faible revenu 6.2 4.8 4.7 5.6 6.0 6.1
      BRICS 5.1 3.8 4.3 5.1 5.4 5.5
      Monde (poids PPP 2010) 3.5 3.3 3.0 3.5 3.7 3.7
   Volume du commerce mondial 3.7 2.8 2.5 3.6 4.0 3.9
   Prix des matières premières            
      Prix du pétrole -7.5 -47.3 -15.1 28.2 8.4 4.6
      Indice des prix des produits non énergétiques -4.6 -15.0 -2.6 1.4 2.2 2.1

Source: Banque mondiale. 

* e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).

** Année financière

Prévisions régionales

  

  • Image

    Asie de l’Est et Pacifique

    Dans cette région, la croissance devrait s’infléchir pour passer à 6,2 % en 2017, le ralentissement en Chine étant atténué par une reprise dans le reste de la région. Selon les prévisions, la croissance de la production dans ce pays devrait perdre de la vitesse, tombant à 6,5 % cette année. Les politiques macroéconomiques devraient soutenir les moteurs intérieurs de la croissance malgré l’apathie de la demande extérieure, la faiblesse de l’investissement privé et les surcapacités dans certains secteurs. Si l’on fait abstraction de la Chine, la croissance de la région devrait progresser au rythme plus rapide de 5 % en 2017. Cela tient pour beaucoup à une reprise de la croissance dans les pays exportateurs de produits de base, dans lesquels elle devrait retrouver sa moyenne à long terme. Dans les pays importateurs de produits de base, sans tenir compte de la Chine, il est prévu que la croissance reste globalement stable, à l’exception de la Thaïlande où elle devrait s’accélérer à la faveur d’un regain de confiance et de politiques accommodantes. Avec une croissance de 5,3 % en 2017, l’Indonésie devrait se redresser grâce à une hausse des investissements privés. En Malaisie, la croissance devrait s’accélérer pour s’établir à 4,3 % en 2017, du fait de l’atténuation de l’ajustement à la baisse des prix des produits de base et de la stabilisation des cours.
      2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
    Asie de l’Est et Pacifique 6.7 6.5 6.3 6.2 6.2 6.1
    Cambodge 7.1 7.0 7.0 6.9 6.9 6.8
    Chine 7.3 6.9 6.7 6.5 6.3 6.3
    Fidji 5.3 4.1 2.4 3.9 3.7 3.5
    Îles Salomon 2.0 3.3 3.0 3.3 3.0 3.0
    Indonésie 5.0 4.8 5.1 5.3 5.5 5.5
    Lao,  République démocratique populaire  7.5 7.4 7.0 7.0 6.8 7.2
    Malaisie 6.0 5.0 4.2 4.3 4.5 4.5
    Mongolie 8.0 2.3 0.1 2.0 3.5 3.7
    Myanmar 8.0 7.3 6.5 6.9 7.2 7.3
    Papouasie-Nouvelle-Guinée 7.4 6.8 2.4 3.0 3.2 3.0
    Philippines 6.2 5.9 6.8 6.9 7.0 6.7
    Thaïlande 0.8 2.8 3.1 3.2 3.3 3.4
    Timor-Leste 5.9 4.3 5.0 5.5 6.0 5.5
    Viet Nam 6.0 6.7 6.0 6.3 6.3 6.2

    Source: Banque mondiale. 

    * e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).

  • Image

    Europe et Asie centrale

    La croissance dans cette région devrait passer à 2,4 % en 2017, tirée par le rebond des économies exportatrices de produits de base et la reprise en Turquie. Cette prévision dépend d’un redressement des prix des produits de base et d’une atténuation des incertitudes politiques. La Russie devrait croître au rythme de 1,5 % cette année, l’ajustement à la baisse des prix pétroliers étant achevé. La croissance devrait être de 1,2 % en Azerbaïdjan et de 2,2 % au Kazakhstan, à la faveur de la stabilisation des prix des produits de base et du resserrement des déséquilibres économiques. En Ukraine, la croissance devrait s’accélérer pour atteindre 2 %.
      2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
    Europe et Asie centrale 2.3 0.5 1.2 2.4 2.8 2.9
    Albanie 1.8 2.8 3.2 3.5 3.5 3.7
    Arménie 3.6 3.0 2.4 2.7 3.0 3.2
    Azerbaïdjan 2.0 1.1 -3.0 1.2 2.3 2.3
    Biélorussie 1.7 -3.9 -2.5 -0.5 1.3 1.4
    Bosnie-Herzégovine 1.1 3.0 2.8 3.2 3.7 3.9
    Bulgarie 1.3 3.6 3.5 3.2 3.1 3.1
    Chypre 4.6 2.8 3.4 5.2 5.3 5.0
    Croatie -0.4 1.6 2.7 2.5 2.5 2.6
    Géorgie 4.0 3.1 2.1 2.6 2.8 2.7
    Kazakhstan 4.2 1.2 0.9 2.2 3.7 4.0
    Kirghizistan 4.0 3.5 2.2 3.0 3.7 4.9
    Kosovo 1.2 4.1 3.6 3.9 3.7 3.6
    Macédoine, ex-République yougoslave de 3.6 3.8 2.0 3.3 3.7 4.0
    Moldova, République de  4.8 -0.5 2.2 2.8 3.3 3.7
    Monténégro 1.8 3.4 3.2 3.6 3.0 3.0
    Ouzbékistan 8.1 8.0 7.3 7.4 7.4 7.4
    Pologne 3.3 3.9 2.5 3.1 3.3 3.4
    Roumanie 3.1 3.7 4.7 3.7 3.4 3.2
    Russie, Fédération de  0.7 -3.7 -0.6 1.5 1.7 1.8
    Serbie -1.8 0.8 2.5 2.8 3.5 3.5
    Tadjikistan 6.7 6.0 6.0 4.5 5.2 4.5
    Turkménistan 10.3 6.5 6.2 6.5 6.8 7.0
    Turquie 5.2 6.1 2.5 3.0 3.5 3.7
    Ukraine -6.6 -9.9 1.0 2.0 3.0 3.0

    Source: Banque mondiale. 

    * e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).

  • Image

    Amérique latine et Caraïbes

    La région devrait renouer avec la croissance, qui devrait être de 1,2 % en 2017. Le Brésil devrait connaître une croissance de 0,5 %, du fait de l’assouplissement des contraintes intérieures. Au Mexique, le ralentissement des investissements, dû aux incertitudes entourant les politiques publiques aux États-Unis, devrait se traduire par une légère décélération de la croissance, qui devrait s’établir à 1,8 % cette année. En Argentine, un assouplissement des mesures d’assainissement des finances publiques et le renforcement des investissements devraient soutenir la croissance, qui devrait atteindre 2,7 % en 2017. En revanche, la République bolivarienne du Venezuela continue de se heurter à de graves déséquilibres économiques et l’économie du pays devrait se contracter de 4,3 % cette année. La croissance dans les pays des Caraïbes devrait rester globalement stable, s’établissant à 3,1 %.
      2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
    Amérique latine et Caraïbes 0.9 -0.6 -1.4 1.2 2.3 2.6
    Argentine -2.6 2.5 -2.3 2.7 3.2 3.2
    Belize 4.1 2.9 -1.0 1.5 2.0 2.5
    Bolivie 5.5 4.8 3.7 3.5 3.4 3.4
    Brésil 0.5 -3.8 -3.4 0.5 1.8 2.2
    Chili 1.9 2.3 1.6 2.0 2.3 2.5
    Colombie 4.4 3.1 1.7 2.5 3.0 3.3
    Costa Rica 3.0 3.7 4.3 3.9 3.7 3.7
    Dominique 3.7 -2.5 1.3 2.8 2.7 2.7
    Équateur 4.0 0.2 -2.3 -2.9 -0.6 1.0
    El Salvador 1.4 2.5 2.2 1.9 2.0 2.0
    Guatemala 4.2 4.1 2.9 3.2 3.4 3.4
    Guyane 3.8 3.2 2.6 3.8 3.9 4.1
    Haïti 2.8 1.2 1.2 -0.6 1.5 2.0
    Honduras 3.1 3.6 3.7 3.5 3.4 3.2
    Jamaïque 0.7 1.0 1.6 2.0 2.3 2.5
    Mexique 2.3 2.6 2.0 1.8 2.5 2.8
    Nicaragua 4.6 4.9 4.5 4.0 3.9 3.8
    Panama 6.1 5.8 5.4 5.4 5.5 5.5
    Paraguay 4.7 3.1 3.8 3.6 3.3 3.3
    Pérou 2.4 3.3 4.0 4.2 3.8 3.6
    République dominicaine 7.6 7.0 6.8 4.5 4.2 4.0
    Sainte-Lucie -0.7 1.3 1.0 1.8 2.2 2.5
    Saint-Vincent-et-les Grenadines 0.2 0.6 2.0 2.2 2.4 2.4
    Suriname 0.4 -2.7 -7.0 0.5 1.1 1.3
    Trinité-et-Tobago 0.8 -1.8 -2.8 2.3 3.6 3.2
    Uruguay 3.2 1.0 0.7 1.6 2.5 3.7
    Venezuela, RB -3.9 -5.7 -11.6 -4.3 0.5 1.0

    Source: Banque mondiale. 

    * e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).

  • Image

    Moyen-Orient et Afrique du Nord

    La croissance dans la région devrait légèrement augmenter pour atteindre 3,1 %, les importateurs de pétrole enregistrant la progression la plus importante. Parmi les pays exportateurs de pétrole, l’Arabie Saoudite devrait croître légèrement au rythme de 1,6 % en 2017, la République islamique d’Iran affichant une croissance de 5,2 %, à la faveur de la poursuite de l’augmentation de sa production pétrolière et de l’expansion des investissements étrangers. Ces prévisions tablent sur une hausse des prix pétroliers, avec un baril à 55 dollars en moyenne cette année.
      2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
    Moyen-Orient et Afrique du Nord 3.3 3.2 2.7 3.1 3.3 3.4
    Algérie 3.8 3.9 3.6 2.9 2.6 2.8
    Bahreïn 4.4 2.9 2.0 1.8 2.1 2.4
    Djibouti 6.0 6.5 6.5 7.0 7.0 7.0
    Égypte 3.7 4.4 4.2 4.4 5.1 5.4
         Égypte, année financière 2.9 4.4 4.3 4.0 4.7 5.4
    Arabie saoudite 3.6 3.5 1.0 1.6 2.5 2.6
    Cisjordanie et Gaza -0.2 3.5 3.3 3.5 3.5 3.6
    Émirats arabes unis 3.1 3.8 2.3 2.5 3.0 3.3
    Iran, République islamique d' 4.3 1.7 4.6 5.2 4.8 4.5
    Iraq 0.1 2.9 10.2 1.1 0.7 1.1
    Jordanie 3.1 2.4 2.3 2.6 3.1 3.4
    Koweït 0.5 1.8 2.0 2.4 2.6 2.8
    Liban 1.8 1.3 1.8 2.2 2.3 2.5
    Maroc 2.6 4.5 1.5 4.0 3.5 3.6
    Oman 2.5 5.7 2.5 2.9 3.4 3.6
    Qatar 4.0 3.6 1.8 3.6 2.1 1.3
    Tunisie 2.3 0.8 2.0 3.0 3.7 4.0

    Source: Banque mondiale. 

    * e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).

  • Image

    Asie du Sud

    En 2017, la région devrait enregistrer une croissance modeste, à 7,1 %, continuant à bénéficier de la robustesse de l’expansion en Inde. Abstraction faite de ce pays, la croissance devrait remonter légèrement pour s’établir à 5,5 % cette année, sous l’impulsion d’une consommation publique et privée solide, d’investissements dans les infrastructures, et d’un rebond des investissements privés. L’Inde devrait afficher une croissance de 7,6 % pendant l’exercice 18, sous l’effet de réformes desserrant les goulets d’étranglement au niveau de l’offre intérieure et d’une hausse de la productivité. Au Pakistan, la croissance devrait s’accélérer pour atteindre 5,5 %, au coût des facteurs, pendant l’exercice 18, grâce à une amélioration des investissements agricoles et des dépenses d’infrastructure.
      2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
    Asie du Sud 6.7 6.8 6.8 7.1 7.3 7.4
    Année civile            
    Afghanistan 1.3 0.8 1.2 1.8 3.0 3.6
    Bhoutan 5.5 6.5 7.3 9.8 11.6 11.6
    Maldives 6.5 1.9 3.5 3.9 4.6 4.6
    Sri Lanka 4.9 4.8 4.8 5.0 5.1 5.1
    Année financière 14/15 15/16 16/17e 17/18f 18/19f 19/20f
    Bangladesh 6.6 7.1 6.8 6.5 6.7 7.0
    Inde 7.2 7.6 7.0 7.6 7.8 7.8
    Népal 2.7 0.6 5.0 4.8 4.7 4.7
    Pakistan (factor cost) 4.0 4.7 5.2 5.5 5.8 5.8

    Source: Banque mondiale. 

    * e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).

  • Image

    Afrique subsaharienne

    En 2017, l’Afrique subsaharienne devrait enregistrer une croissance modeste, à 2,9 %, la région continuant de s’ajuster à la baisse des prix des produits de base. La croissance en Afrique du Sud et chez les exportateurs de pétrole devrait être plus faible, alors qu’elle devrait rester solide dans les économies ne dépendant pas étroitement des ressources naturelles. En Afrique du Sud, les prévisions donnent une croissance en légère hausse, à 1,1 %, cette année. Le Nigéria devrait sortir de la récession et rebondir pour croître au rythme de 1 %. En Angola, la croissance devrait être de 1,2 %.
      2014 2015 2016e 2017p 2018p 2019p
    Afrique subsaharienne 4.7 3.1 1.5 2.9 3.6 3.7
    Afrique du Sud 1.6 1.3 0.4 1.1 1.8 1.8
    Angola 5.4 3.0 0.4 1.2 0.9 0.9
    Bénin 6.5 5.0 4.6 5.2 5.3 5.3
    Botswana 3.2 -0.3 3.1 4.0 4.3 4.3
    Burkina Faso 4.0 4.0 5.2 5.5 6.0 6.0
    Burundi 4.7 -3.9 -0.5 2.5 3.5 3.5
    Cameroun 5.9 5.8 5.6 5.7 6.1 6.1
    Cap-Vert 1.8 1.5 3.0 3.3 3.5 3.5
    Comores 2.1 1.0 2.0 2.5 3.0 3.0
    Congo, République démocratique du 9.5 6.9 2.7 4.7 5.0 5.0
    Congo, République du 6.8 2.6 4.6 4.3 3.7 3.7
    Côte d'Ivoire 8.5 8.4 7.8 8.0 8.1 8.1
    Guinée équatoriale -0.7 -8.3 -5.7 -5.7 -6.6 -6.6
    Éthiopie 10.3 9.6 8.4 8.9 8.6 8.6
    Gabon 4.3 3.9 3.2 3.8 4.6 4.6
    Gambie 0.9 4.7 0.5 0.8 2.6 2.6
    Ghana 4.0 3.9 3.6 7.5 8.4 8.4
    Guinée 1.1 0.1 5.2 4.6 4.6 4.6
    Guinée-Bissau 2.5 4.9 4.9 5.1 5.1 5.1
    Kenya 5.3 5.6 5.9 6.0 6.1 6.1
    Lesotho 3.6 1.7 2.4 3.7 4.0 4.0
    Libéria 0.7 0.0 2.5 5.8 5.3 5.3
    Madagascar 3.3 3.1 4.1 4.5 4.8 4.8
    Malawi 5.7 2.8 2.5 4.2 4.5 4.5
    Mali 7.0 6.0 5.6 5.1 5.0 5.0
    Mauritanie 6.4 3.0 4.0 4.2 3.8 3.8
    Maurice 3.6 3.4 3.2 3.5 3.8 3.8
    Mozambique 7.4 6.6 3.6 5.2 6.6 6.6
    Namibie 6.4 5.3 1.6 5.0 5.4 5.4
    Niger 6.9 3.5 5.0 5.3 6.0 6.0
    Nigéria 6.3 2.7 -1.7 1.0 2.5 2.5
    Ouganda 4.8 5.0 4.6 5.6 6.0 6.0
    Rwanda 7.0 6.9 6.0 6.0 7.0 7.0
    Sénégal 4.3 6.5 6.6 6.8 7.0 7.0
    Seychelles 3.2 4.3 3.8 3.5 3.5 3.5
    Sierra Leone 4.6 -21.1 3.9 6.9 5.9 5.9
    Soudan 3.1 4.2 3.5 3.7 3.7 3.7
    Swaziland 2.7 1.7 -0.9 1.9 3.1 3.1
    Tanzanie 7.0 7.0 6.9 7.1 7.1 7.1
    Tchad 6.9 1.8 -3.5 -0.3 4.7 6.3
    Togo 5.9 5.5 5.4 5.0 5.5 5.5
    Zambie 5.0 2.8 2.9 4.0 4.2 4.2
    Zimbabwe 3.8 1.1 0.4 3.8 3.4 3.4

    Source: Banque mondiale. 

    * e = estimation; p = prévision. Les prévisions de la Banque mondiale sont fréquemment mises à jour en fonction de nouvelles informations et de circonstances changeantes (mondiales). Par conséquent, les projections présentées ici peuvent différer de celles contenues dans d'autres documents de la Banque, même si les évaluations de base des perspectives des pays ne diffèrent pas de façon significative à un moment donné. Voir le site anglais pour plus de détails (http://www.worldbank.org/gep).