Skip to Main Navigation
Vidéo 10 juin 2020

Plan pour le capital humain en Afrique : leviers d’investissement dans la population africaine

Nous avons lancé notre Plan pour le capital humain en Afrique en avril 2019. Cette initiative ambitieuse énonce clairement les cibles et les engagements devant permettre de réaliser le potentiel de l’Afrique par le biais de son capital humain. Après tout juste un an, le Plan progresse de manière satisfaisante et les pays africains ont pu s'inscrire dans cette dynamique en engageant des investissements et des réformes des politiques dans les secteurs clés, en autonomisant les femmes, en trouvant des solutions adaptées aux défis des environnements fragiles et touchés par des conflits, en mobilisant les technologies et l’innovation, et en développant les connaissances et les partenariats. En une année seulement, d’importantes avancées ont été accomplies. Les engagements au titre des projets de développement humain ont quasiment doublé, tandis que dans l'ensemble du Groupe de la Banque mondiale les équipes sectorielles s’emploient de plus en plus à prioriser le capital humain, en promouvant par exemple la sécurité routière dans les projets de transport ou encore l’électrification de la totalité des centres de santé et des écoles en Afrique d’ici à 2030. Plus de 2,2 milliards de dollars ont été alloués à de nouveaux projets axés sur l’autonomisation féminine. La première génération d’opérations à l’appui des politiques de développement pour le capital humain est en cours de préparation pour soutenir des réformes systémiques. Enfin, le Groupe de la Banque mondiale allouera jusqu’à 50 milliards de dollars de financements au cours des 15 prochains mois afin de répondre aux chocs sanitaires, économiques et sociaux auxquels les pays africains sont confrontés en raison du coronavirus (COVID-19).