COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité


Selon Jim Kim et le prince William, la lutte contre la corruption exige une approche internationale

08 décembre 2014

Dans le cadre de ses fonctions à la présidence de l’organisation United for Wildlife, le duc de Cambridge a ouvert la troisième réunion bisannuelle de l'Alliance internationale des traqueurs de corruption, aux côtés du président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. Cet événement a rassemblé plus de 300 experts et responsables d’organismes de lutte contre la corruption, ainsi que les représentants d’organisations internationales provenant de plus de 120 pays.