COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité


Pour Hillary Clinton et Jim Yong Kim, on peut améliorer le monde en améliorant la condition féminine

19 mai 2014

L'éducation des filles est l'un des meilleurs investissements qui soit. À l'occasion d'une manifestation organisée au siège de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, président du Groupe de la Banque mondiale, Hillary Clinton, ancienne secrétaire d'État américaine, et Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice exécutive d'ONU Femmes, ont abordé la question de l'égalité hommes-femmes, de l'émancipation féminine et des investissements en faveur de l'éducation des filles, conditions clés d'un avenir meilleur pour tous. #Womencan