COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Skip to Main Navigation
COMMUNIQUÉS DE PRESSE 02 juin 2020

Benin : La Banque mondiale approuve 160 millions de dollars pour la compétitivité des chaines de valeur agroalimentaires

WASHINGTON, 2 juin 2020 – Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un crédit de 160 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA)* pour aider les autorités du Bénin à accroître la productivité et l'accès aux marchés pour certaines chaînes de valeur agroalimentaires.

Le projet d’appui à la compétitivité des filières et à la diversification des exportations vise à améliorer la productivité et l’accès aux marchés de l’ananas et des noix de cajou, et promouvoir de nouvelles chaînes de valeur à fort potentiel de marché notamment les produits agricoles frais. Près de 10 000 hectares de plantations d'ananas et 135 000 hectares de plantations de noix de cajou vieillissantes seront remplacés ou nouvellement développés, grâce à la mise à disposition des producteurs de matériel végétal à haut rendement. Matériel végétal qui sera également mis à disposition des producteurs souhaitant se lancer dans les produits frais en grande demande sur les marchés régionaux et internationaux.

Le projet prévoit la construction d'un terminal de fret pour l'entreposage frigorifique des produits hautement périssables et des infrastructures commerciales connexes au niveau du futur aéroport à Glo-Djigbé. Il soutiendra les investissements du secteur privé tout au long des chaînes de valeur sélectionnées, et l’installation au Benin de fournisseurs de services logistiques, grâce à un mécanisme de soutien aux investissements agricoles à travers l'octroi de subventions à frais partagés aux bénéficiaires, et un mécanisme de partage des risques.

 « Le Bénin exporte actuellement peu de produits frais, fruits ou autres légumes à forte valeur ajoutée. Ce projet, à travers l’amélioration des services logistiques de la chaîne du froid, va renforcer la capacité des agriculteurs à participer aux marchés régionaux et internationaux de fruits et légumes frais », souligne Atou Seck, responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin. « Il aidera le Bénin à lever les goulots d’étranglements à l’exportation et à rendre plus compétitifs les produits agroalimentaires béninois sur le marché international ».

Le projet financera la réhabilitation de 1 200 km de routes et l'entretien de 4 200 km de pistes rurales afin de faciliter la connectivité des producteurs aux marchés locaux et régionaux.

Le projet contribue à la réalisation du plan national d’investissements agricoles et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN 2017-2021) et appliquera les principes de maximisation du financement pour le développement avec une forte implication des investisseurs privés nationaux et internationaux dans la mise en œuvre des activités de promotion des filières y compris la mise en place de la logistique et des infrastructures d’accès aux marchés.

* L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis. L’IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 76 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l’IDA permettent d’apporter des changements positifs dans la vie de 1,6 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l’IDA a soutenu des activités dans 113 pays. Le volume annuel des engagements est en constante augmentation et s’est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° : 2020/132/AFR

Contacts

Cotonou
Gnona Afangbedji
yafangbedji@worldbank.org
Api
Api