COMMUNIQUÉS DE PRESSE 15 janvier 2020

Les Administrateurs du Groupe de la Banque mondiale se sont rendus à Djibouti pour discuter des perspectives de développement du pays

WASHINGTON, 15 janvier 2020 - Une délégation du Conseil des Administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a conclu sa visite à Djibouti après avoir acquis une perspective globale de l'état de développement du pays et des opportunités futures, plus particulièrement pour les jeunes et les femmes. 

Les Administrateurs ont rencontré des représentants des pouvoirs publics, du secteur privé et de la société civile, des partenaires du développement, ainsi que de jeunes entrepreneurs. Les discussions se sont articulées autour des défis de la croissance durable à Djibouti et la nécessité de mettre en œuvre des réformes structurelles et d'investir dans le capital humain. Les échanges avec M. Ismaïl Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti et M. Ilyas Moussa Dawaleh, Ministre des finances et de l’économie chargé de l’industrie ont porté sur l’orientation stratégique générale du Groupe de la Banque mondiale à Djibouti, y compris son programme de réformes destiné à améliorer l'environnement des entreprises et, sur la manière de mobiliser des financements du secteur privé à l’appui du développement.  

L’accent a été mis également sur les réalisations et le potentiel du pays, avec la visite de la station des câbles sous-marins de Djibouti, qui a permis aux Administrateurs de découvrir le hub régional des télécommunications. Les Administrateurs ont salué les efforts du gouvernement pour améliorer la performance nationale des secteurs des TIC et de l'énergie, essentiels à la transformation économique du pays. Ils ont également visité la société de gestion du terminal à conteneurs de Doraleh et le port polyvalent de Doraleh, qui desservent le port de Djibouti.

Lors d’une visite hors de la capitale, dans la région d’Obock, les Administrateurs ont pu apprécier comment le projet, intitulé en anglais « Development Response to Displacement Impacts Project »,  contribue à répondre aux besoins des réfugiés et des migrants et de leurs communautés d’accueil et, à Balbala, une banlieue sud de Djibouti-ville, comment le Projet intégré de réhabilitation des bidonvilles à Djibouti (a) soutient la stratégie « Zéro bidonvilles » de Djibouti, qui vise à améliorer les conditions de vie des habitants des zones urbaines.

« Djibouti a enregistré des progrès en matière réduction de la pauvreté et de l'amélioration de son climat des affaires », a déclaré Jean-Claude Tchatchouang, Administrateur pour Djibouti. « Cependant, les disparités régionales et socio-économiques persistent. Beaucoup reste à faire pour garantir des soins de santé, une éducation, une nutrition et des emplois de qualité pour les prochaines générations. Le Groupe de la Banque mondiale s'est engagé à aider le gouvernement de Djibouti à atteindre ses ambitieux objectifs de développement. Nous sommes impatients d’observer une amélioration des indicateurs humains et économiques, ce qui permettra au pays de parvenir à une prospérité partagée. »

Le Groupe de la Banque mondiale à Djibouti

A compter de janvier 2020, le portefeuille du Groupe de la Banque mondiale à Djibouti comprend 11 projets financés par l’Association internationale de développement (IDA), pour un montant total de 174 millions de dollars. Il est axé sur la protection sociale, l’énergie, la lutte contre la pauvreté urbaine, la santé, l’éducation, la modernisation de l’administration publique, la gouvernance et le développement du secteur privé, en accordant une importance particulière aux femmes et aux jeunes.

Le Conseil des Administrateurs

Les membres du Conseil du Groupe de la Banque mondiale sont collectivement désignés sous le terme « Administrateurs ». Le Conseil des Administrateurs comprend le Président du Groupe de la Banque mondiale et 25 Administrateurs. Les pays membres du Groupe de la Banque mondiale nomment ou élisent les Administrateurs aux Conseils de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), de l'Association internationale de développement (IDA), de la Société financière internationale (SFI) et de la Garantie multilatérale des investissements Agence (MIGA). Bien que le Groupe de la Banque mondiale dispose de quatre conseils pour ces entités distinctes, les Administrateurs siègent généralement sur tous les conseils simultanément.

La délégation des Administrateurs en visite à Djibouti représentait 76 pays d'Afrique, d'Europe, d'Amérique latine et d'Asie du Sud avec près de 27% des droits de vote de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). La délégation comprenait : M. Tchatchouang (administrateur, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cabo Verde, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Maurice, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, République du Congo, République démocratique du Congo, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Tchad et Togo) ; M. Zattler (administrateur, Allemagne) ; M. Fernandez (administrateur, Argentine, Bolivie, Chili, Paraguay, Pérou et Uruguay), Ms. Kabagambe (administrateur, Botswana, Burundi, Erythrée, Eswatini, Éthiopie, Gambie, Kenya, Lesotho, Liberia, Malawi, Mozambique, Namibie, Rwanda, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Tanzanie, Uganda, Zambie, Zimbabwe) ; M. Marshavin (Administrateur, Russie, Syrie) ; M. Montgomery (Adminsitrateur, Royaume-Uni) ; Ms Subramani (Administrateur, Bangladesh, Bhutan, Inde, Sri Lanka) ; M. Klemola (administrateur adjoint, Danemark, Estonie, Finlande, Islande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Suède) ; Ms Zajdel-Kurowska (administrateur adjoint, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan, Pologne, Serbie, Suisse, Tadjikistan, Turkménistan).


Contacts

Washington
Isabelle Poupaert
+1(202) 458-7038
ipoupaert@worldbank.org
Djibouti
Kadar Mouhoumed Omar
+253 21 35-1090
kmouhoumedomar@worldbank.org
Api
Api