COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Doing Business : Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les réformes de la règlementation des affaires ont repris en dépit des conflits

27 octobre 2015


WASHINGTON, le 27 octobre 2015 – Le rythme des réformes de la réglementation des affaires s’est accéléré au cours de la dernière année dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord, en dépit des conflits et des troubles dans la région, d’après le  rapport annuel sur la facilité à faire des affaires du Groupe de la Banque mondiale.  

Doing Business 2016 : Mesure de la qualité et de l’efficience du cadre réglementaire, publié aujourd’hui, constate que 11 économies de la région ont mis en œuvre un total de 21 réformes facilitant l’environnement des affaires. Cela représente une augmentation significative par rapport à la moyenne annuelle de 16 réformes au cours des cinq dernières années.

Les Émirats Arabes Unis (EAU) sont l'économie la mieux classée de la région, avec un classement mondial de 31, tandis que les économies en situation de conflit et de violence sont parmi les moins bien classées du monde, y compris l'Irak (classée 161), la Libye (188), la Syrie (175) et le Yémen (170).

« Malgré la tourmente dans plusieurs économies au Moyen Orient et Afrique du Nord, le rythme de la mise en place de réformes dans le domaine des affaires dans la région est encourageant », a déclaré Rita Ramalho, responsable du projet Doing Business« Il demeure cependant une grande possibilité d’amélioration. Le nombre des économies ayant mis en œuvre des réformes dans la région reste inférieur à la moyenne mondiale, et l’Obtention de Prêts est plus difficile dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord que partout ailleurs, en partie en raison de l'absence de bureaux de crédit qui fournissent les informations nécessaires pour l'évaluation de la solvabilité. »

Le Maroc et les EAU continuent à mener le plus de réformes dans la région, chacune de ces économies ayant mis en œuvre quatre réformes au cours de l'année passée. Le Maroc a rendu la Création d'Entreprise plus facile en éliminant la nécessité de déposer une déclaration d'incorporation d'entreprise auprès du ministère du Travail. Les EAU étaient la seule économie de la région à avoir reformé dans le domaine de l'Exécution des Contrats. En conséquence, les litiges commerciaux dans les EAU sont désormais résolus en 495 jours, ce qui est moins que la moyenne de 538 jours dans la région des économies à haut revenu de l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE).   

L’Arabie Saoudite et Oman ont le plus progressé à l'échelle mondiale dans les domaines du Transfert de Propriété et du  Raccordement à l’Electricité respectivement. L’Arabie Saoudite a introduit un nouveau système de cadastre informatisé.
Un entrepreneur peut désormais enregistrer une propriété en Arabie Saoudite en seulement six jours, ce qui est plus rapide qu’en République de Corée. Oman a renforcé son suivi de la durée et de la fréquence des pannes de courant, ce qui a  facilité l'évaluation de la fiabilité du réseau électrique et de son effet sur la productivité des entreprises.   

Les économies de la région ont mis en œuvre le plus de réformes dans le domaine du Raccordement à l'Electricité (4  réformes), suivis par la Création d'Entreprise (3), l’Octroi de Permis de Construire (3) et le Commerce Transfrontalier (3).

Cependant, les défis demeurent dans un certain nombre de domaines. Par exemple, pour la Création d’Entreprise, les entrepreneurs locaux doivent payer en moyenne 26 pour cent du revenu par habitant pour créer une entreprise, tandis que cela coûte 3 pour cent dans la zone OCDE.

Le rapport Doing Business de cette année reflète un effort de deux années pour développer des indicateurs qui mesurent la qualité de la réglementation, ainsi que l'efficience du cadre réglementaire de l'entreprise, afin de mieux saisir les réalités du terrain. Les économies du Moyen-Orient et Afrique du Nord n’obtiennent pas de bons résultats dans les indicateurs qui ont été modifiés dans le rapport de cette année: Octroi de Permis de Construire, Raccordement à l'Electricité, Exécution des  Contrats, Transfert de Propriété et Commerce Transfrontalier. Concernant le Raccordement à l'Electricité, par exemple, le nouvel ensemble de données constate que plusieurs économies de la région sont soit confrontées à des coupures  fréquentes ou soit ne les détectent pas correctement.

D’autres importantes économies de la région ont les classements suivants: Algérie (163), Egypte (131), Iran (118), Maroc (75), Qatar (68), Arabie Saoudite (82) et Tunisie (74).   

L’intégralité du rapport et les données l’accompagnant sont disponibles sur https://francais.doingbusiness.org/

Contacts médias
À Washington
Indira Chand
Téléphone : +1 (202) 458-0434
+1 (703) 376-7491
ichand@worldbank.org
Informations TV/Radiodiffusion :
Mehreen Arshad Sheikh
Téléphone : +1 (202) 458-7336
msheikh1@worldbankgroup.org



Api
Api