COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Déclaration du président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, sur la publication de l’encyclique du Pape François

18 juin 2015


WASHINGTON, 18 juin 2015 — le Groupe de la Banque mondiale a publié aujourd’hui la déclaration ci-après du Président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, sur l’encyclique du Pape François :

« La publication aujourd’hui de la première encyclique du Pape François devrait être, pour nous tous, un sombre rappel du lien intrinsèque entre le changement climatique et la pauvreté.

Nous connaissons les raisons scientifiques, commerciales et économiques pour lesquelles il importe de faire face au changement climatique, et j’applaudis l’accent mis par le Pape sur notre obligation morale d’agir.

Les impacts du changement climatique, notamment l’accroissement de la fréquence des événements climatiques extrêmes, sont particulièrement graves pour le nombre excessivement élevé de personnes qui vivent actuellement dans l’extrême pauvreté. Au cours des 30 dernières années, les catastrophes ont fait plus de 2,5 millions de morts et causé près de 4 000 milliards de dollars de dégâts.

Nous savons qu’il sera de plus en plus difficile d’échapper à la pauvreté au fur et à mesure que les effets du changement climatique s’intensifieront. Le changement climatique remet aussi directement en cause les gains durement acquis dans le domaine du développement au cours des dernières décennies.

Nous savons qu’il existe des options qui nous permettraient d’atteindre l’objectif d’émissions nulles d’ici la fin du siècle. Nous savons également que ces options peuvent aider les habitants les plus vulnérables de la planète et que nous sommes la première génération de l’histoire de l’humanité qui pourrait mettre un terme à l’extrême pauvreté.

L’encyclique papale est publiée à un moment crucial, durant les préparatifs de la réunion qui sera consacrée au changement climatique, en décembre à Paris. Nous devons saisir cette occasion d’une durée limitée pour lancer un ambitieux programme d’actions et adopter des politiques pour aider à protéger les populations et l’environnement. Il s’agit là, pour nous tous, d’une tâche urgente, morale et éthique. » 



Contacts médias
À Washington
Camille Funnell
Téléphone : (202) 458-1992
cfunnell@worldbank.org
Robert Bisset
Téléphone : (202) 458-5191
rbisset@worldbank.org
For Broadcast Requests
Mehreen Sheikh
Téléphone : (202) 458-7336
msheikh1@worldbankgroup.org


COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° :
2015/208/GCC

Api
Api