COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Des Gouvernements africains et des dirigeants d'entreprise se joignent pour lancer la Bourse Régionale et le Fonds d'Innovation

18 juin 2015


  • $5million engagés par des Gouvernements africains et des hommes d'Affaires d'Afrique pour la Science pendant le lancement mené par son Excellence le Président du Sénégal  Macky Sall.
  • Des subventions vont être accordées pour 10,000 bourses de doctorat en Afrique pendant dix ans, dans le cadre du partenariat avec la Banque mondiale  pour les Compétences dans les Sciences Appliquées, l'Ingénierie et la Technologie le programme PASET.
  • La Déclaration des pays initiateurs (l'Éthiopie, le Rwanda et le Sénégal) va maintenant être signée par des Chefs d'État.

WASHINGTON, 18 juin 2015—Une Bourse Régionale et un Fonds d'Innovation" pour l'Afrique ont été lancés le 13 juin 2015. L'événement de lancement a été mené par le Président de la République du Sénégal son Excellence Macky Sall et les représentants des Responsables d'États  de l'Éthiopie et du Rwanda. Le Fonds contribuera au partenariat pour des Compétences dans les Sciences Appliquées, l'Ingénierie et la Technologie le programme PASET, qui cherche à accorder 10,000 bourses de doctorat africaines pendant dix ans, de renforcer la recherche et l'innovation dans la science appliquée, l'ingénierie et la technologie.

Les gouvernements africains impliqués se sont engagés au Fonds aux côtés d'un nouveau groupe d’hommes d'affaires, ‘’les Champions d’affaire de l’Afrique pour la science’’ pour élever un total de 5 millions de dollars lors du lancement. Le «le groupe Africa Business Champions pour la science est présidé par l'homme d'affaires angolais Dr Álvaro Sobrinho, également président de l'Institut Planète Terre. Des fonds supplémentaires seront désormais mobilisés par les gouvernements africains, les chefs d'entreprise et d'autres partenaires de développement, pour rendre opérationnel le Fonds d’ici Juin 2016.

L’initiative est menée par le Comité de pilotage PASET comprenant des Ministres responsables de l'enseignement supérieur et la recherche du Sénégal, du Rwanda et de l'Éthiopie, des dirigeants d'entreprise, des représentants du monde universitaire et la Banque mondiale. L'objectif global de PASET est d'accélérer la création d'une main-d'œuvre habile et qualifiée en Afrique pour améliorer la transformation socio-économique de l'Afrique. Le lancement du Fonds est un résultat des actions acceptées au Forum PASET précédent tenu en Éthiopie (2013) au Sénégal (2014), et aussi le Forum lié sur l'Enseignement supérieur, la Science et la Technologie tenue au Rwanda (2014).

Son Excellence Macky Sall, Président de la République du Sénégal, a lancé l'événement à Johannesburg, en Afrique du Sud, en compagnie de : Shiferaw Shigutie, Ministre de l'Éducation nationale, représentant son Excellence le  Premier ministre Desalegn de la République démocratique Fédérale de l'Éthiopie; Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, représentant son Excellence le  Président Kagame de la République du Rwanda; Dr Alvaro Sobrinho, représentant les  hommes d’affaire ‘’Champions’’ africains pour  le groupe de Science; et  le professeur Mary Teuw Niane, Ministre d'Enseignement supérieur et Recherche de la République, le Sénégal et Président du Comité de pilotage PASET. Les Chefs d'État de ces trois Gouvernements vont signer une déclaration formelle.

La Banque mondiale a réaffirmé son assistance aux objectifs du PASET et son empressement de continuer à soutenir l'initiative. Selon la Banque mondiale, après une décennie de croissance exceptionnelle en Afrique, atteignant en moyenne 4.5 pour cent par an à travers le continent, il est nécessaire de construire des compétences pour soutenir cette croissance et transformer des économies africaines vers les niveaux plus hauts de compétitivité. Actuellement la main-d'œuvre africaine souffre grandement d'un manque de capacité technique et une approche intégrée qui rassemble tous les partenaires - le public et les partenaires privés, traditionnels et émergents sont nécessaires. La Bourse Régionale et le Fonds d'Innovation adoptent cette approche, avec des Gouvernements africains s'engageant la main dans la main avec le secteur privé et d'autres partenaires.

Son Excellence Macky Sall, Président de la République du Sénégal

« De plus en plus, l'Afrique voit le besoin de dépendre de la science et la technologie pour augmenter sa productivité industrielle et agricole, de garantir sa sécurité alimentaire, éradiquer les maladies, assurer un approvisionnement en eau potable et réduire le déficit d'énergie. Comme ceux-ci semblent être des  défis insurmontables, le continent n’a plus de temps à perdre.

Nous devons commencer une campagne soutenue durable pour former et employer un grand nombre des scientifiques, des ingénieurs et des techniciens pour réaliser la transformation structurelle et les  besoins de l'Afrique et c'est exactement ce pourquoi ce programme est conçu pour aider, supporter et soutenir.»

Dr Alvaro Sobrinho, Président, des hommes africains ‘’Champions’’ pour la Science et Président de l'institut de Planète Terre.

« Comme l'Afrique continue à faire de grands progrès, nous devons aussi continuer à reconnaître l'importance d’investir dans nos générations futures. Cet investissement doit aller au-delà de l'accès et l'inscription ; développer aussi l'excellence, particulièrement dans les domaines de la  science et la technologie. L'excellence dans la science et la technologie équipera l'Afrique.

Avec une main-d'œuvre prête à rivaliser au 21e siècle, où nous pouvons affronter le monde comme des scientifiques, des ingénieurs et des innovateurs. En tant que  le Président des hommes d’affaires africains  pour la Science, je confirme par  mon engagement à cet ordre du jour et à inviter d'autres qui partagent la vision. Mené par les Gouvernements africains et en partenariat avec des dirigeants d'entreprise et la Banque mondiale, nous voulons aller au-delà de la philanthropie pour trouver des chemins novatrices de lier au sens propre  l'industrie avec la science et la technique de l’excellence dans le  long terme et au profit de nous tous»



Contacts médias
À Planet Earth Institute, London
James Knight
james@planetearthinstitute.org.uk
À World Bank Group, Washington
Aby Toure
Téléphone : (202) 473-8302
akonate@worldbank.org




Api
Api