COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Skip to Main Navigation
Fiche d’information 22 juin 2020

COVID-19 : Soutien de la Banque mondiale à la riposte à la pandémie de COVID-19 en Guinée

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus (COVID-19), la Banque mondiale se mobilise rapidement pour apporter un appui accéléré et modulable qui aidera la Guinée à mieux faire face à l’urgence sanitaire, à renforcer son système de santé et atténuer les impacts socioéconomiques sur les populations et l’économie.

En Guinée, la réponse de la Banque mondiale s’articule autour de trois domaines principaux : sauver des vies, protéger les moyens de subsistance et assurer l’avenir.

Au cours des 15 prochains mois, la Banque mondiale va déployer plus de 100 millions de dollars de financements pour protéger les ménages les plus pauvres et soutenir la résilience économique contre ce choc exogène sans précédent. Cet appui comprendra des investissements nouveaux, un appui budgétaire et des redéploiements de ressources.

Sauver des vies 

Pour la réponse sanitaire, un nouveau Projet d'appui à la lutte contre le COVID-19 (don de 10,9 millions de dollars) vise à répondre aux besoins sanitaires immédiats à travers des actions de prévention, détection et traitement des patients du Covid-19. Ce projet appuiera l’installation d’unités de soins intensifs, de services d’hospitalisation et la provision d’équipements de protection du personnel soignant, notamment des combinaisons de protection, des gants et des masques.

En parallèle, la Banque mondiale a déjà mis à disposition 12,9 millions de dollars pour un soutien immédiat dans le renforcement de la riposte de santé publique à travers le Programme de renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies (ou REDISSE selon l’acronyme en anglais). Ce projet finance notamment la mise en place des premiers centres de traitement, les activités de surveillance, la fourniture d’équipement médical vital et d’ambulances, les campagnes de sensibilisation, le renforcement de la coordination ainsi que le déploiement de personnel médical additionnel.

Protéger les moyens de subsistance

Dans le cadre du renforcement de la protection sociale, le projet d'appui au Programme Nafa soutient l’agence ANIES à travers un don de 70 millions de dollars. Le projet de transferts monétaires d'urgence viendra en soutien direct à 150 000 ménages affectés et vulnérables, soit près de 900 000 personnes pendant six mois, et renforcera le programme d’inclusion économique et sociale. 

Dans le secteur agricole, le Projet de Développement de l'agriculture intégrée en Guinée (PDAIG) mobilise 5 millions de dollars pour financer les intrants agricoles essentiels pour les agriculteurs touchés par la pandémie. L’objectif est de protéger les ménages agricoles et les emplois en fournissant un soutien aux PME du secteur agroalimentaire et des intrants aux producteurs et aux ménages vulnérables avec des coopératives de semences à travers le programme e-voucher.

Le soutien au secteur privé est essentiel pour contenir la crise économique et soutenir la reprise. Le Projet de Renforcement de la Compétitivité des Micros, Petites et Moyennes Entreprises et Accès aux Financements (PRECOP) va apporter une assistance technique à la Banque Centrale de la République de Guinée pour la mise en place d'un fonds de garantie pour le secteur privé en collaboration avec la Société Financière Internationale (IFC). Ce fond visera à identifier des opportunités de marchés et renforcer les capacités des PMEs opérant dans les secteurs associés. 

Assurer l’avenir et soutenir la reprise

Assurer l'avenir passe par le maintien de services gouvernementaux essentiels. La Banque mondiale soutient le secteur de l’éducation avec un financement de plus de 10 millions de dollars. Le Projet Booster les Compétences pour l'Employabilité des Jeunes (BoCEJ) va accompagner les institutions d'enseignement supérieur et technique dans la formation à distance. A court terme, le Projet pour les Résultats au Préscolaire dans l'Enseignement Fondamental (PRePEF) soutiendra des programmes d’éducation par la radio et la télévision afin d’assurer la continuité de l’éducation pour les élèves du préscolaire/primaire. 

Le Projet Urbain d’Eau de Guinée (PUEG) va soutenir la Société des Eaux de Guinée (SEG) avec un financement de plus d’un million de dollars pour l’achat de 180 tonnes d'équipements et de produits chimiques essentiels pour le traitement de l'eau pour 6 mois. Le projet va également installer 500 bornes de lavage des mains dans les centres de santé et lieux publics ainsi qu’assurer la fourniture de savons, désinfectants et autres matériels d'hygiène aux populations les plus vulnérables (plus de 120,000 bénéficiaires). 

Par ailleurs, la Guinée a demandé un appui budgétaire à la Banque pour aider à gérer les impacts budgétaires de la pandémie. Cette opération visera à aider le gouvernement à atténuer les effets de la crise COVID et à promouvoir des réformes qui créeront les conditions d'une reprise économique.