COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Évènements
Image
Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté : Région Afrique, Banque mondiale
17 octobre 2016Washington DC, bâtiment J, salle J 6-050


Avec en moyenne, un taux annuel de 4,5 %, l’Afrique a connu une croissance économique robuste au cours des deux dernières décennies. Le maintien d’une bonne performance économique ne va cependant pas de soi. Et la dernière édition d’Africa’s Pulse, perspectives économiques semestrielles de la Banque mondiale, met en garde les économies d’Afrique subsaharienne en prévoyant une baisse de la croissance qui devrait atteindre 1,6 %  en 2016, son taux le plus bas depuis 20 ans. Dans de nombreux pays de la région, les difficultés rencontrées à l’échelle nationale découlant de l’incertitude politique, les épisodes de sècheresse, une productivité agricole insuffisante et une situation sécuritaire très tendue ont accentué les conséquences négatives de la baisse des prix des matières premières et du resserrement des conditions financières.

Ce ralentissement économique a-t-il affecté le marché du travail, la vie de Africains, les progrès réalisés en matière de santé, d’éducation ou sur le plan social ? C’est pour répondre à ces questions que la Banque mondiale organise un débat sur ces sujets à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté (End Poverty Day).

Il s’agira de réfléchir à la façon d’améliorer les politiques publiques et d’augmenter les investissements pour relancer la croissance, produire plus de nourriture, créer davantage d’emplois et préserver l’environnement dans un continent où l’agriculture demeure le premier secteur économique.

Rejoignez ce débat riche et constructif autour de ces questions essentielles pour mettre fin à la pauvreté– en personne, via vidéoconférence, sur le web, et sur les réseaux sociaux.  

INTERVENANTS

  • Haleh Bridi, directrice des relations extérieures pour l’Afrique
  • Pablo Fajnzylber, directeur au pôle mondial d’expertise, AFR, équipe pauvreté
  • Andrew Dabalen, directeur au pôle mondial d’expertise, AFR, équipe pauvreté
  • Simeon Ehui, directeur au pôle mondial d’expertise en Agriculture
  • Aparajita Goyal, économiste senior, au pôle mondial d’expertise Pauvreté et équité
CLIENTS DE LA BANQUE MONDIALE
  • Hon. Dela Sowah, ministre ghanéen en charge de l’égalité homme-femme, de l’enfance et de la protection sociale
  • Hon. Momodu Kargbo, ministre sierra-léonais des Finances
  • Hon. Henri Eyebe Ayissi, ministre camerounais de l’Agriculture
  • Hon. Ouro-Koura Agadazi, ministre togolais de l'agriculture
  • Représentants des agriculteurs et de la jeunesse

10:00 : In-Country Discussions – Facilitated by Country Office Poverty and Agriculture Teams

11:30 : Coffee Break

12:00 : Welcome – Haleh Bridi, Director, AFREC

12:05 : Introductory Remarks – Pablo Fajnzylber – Practice Manager, AFR Poverty Team

12:10 : Fighting Poverty through Sustainable Agriculture – Simeon Ehui, Manager, Agriculture Global Practice, World Bank

12:20 : Presentation of Key Findings of Report - Agriculture in Africa: Public Spending Priorities – Aparajita Goyal, Senior Economist, Poverty and Equity Global Practice

12:25 : Ministerial Perspectives

  • Minister for Gender/Children/Social Protection, Guinea
  • Minister of Agriculture, Cameroun
  • Minister of Finance, Togo

12:45 : Citizen Voices from Farmers and Youth

1:15 : Dialogue, Q&A, participation by all

2:15 : Closing 

  • Haleh Bridi, directrice des relations extérieures pour l’Afrique
  • Pablo Fajnzylber, directeur au pôle mondial d’expertise, AFR, équipe pauvreté
  • Simeon Ehui, directeur au pôle mondial d’expertise en Agriculture
  • Aparajita Goyal, économiste senior, au pôle mondial d’expertise Pauvreté et équité

2:30  : Refreshments

DETAILS
  • Date: 17 octobre 2016
  • Time: 12h00 à 14h30 ET
  • Location: Washington DC, bâtiment J, salle J 6-050