COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Image

Stefan Emblad

Directeur, Affaires internationales et multilatérales, vice-présidence Relations extérieures et institutionnelles

Stefan Emblad est le directeur des Affaires internationales et multilatérales au sein de la vice-présidence Relations extérieures et institutionnelles de la Banque mondiale. À ce poste, qu’il occupe depuis décembre 2016, il est chargé de superviser et coordonner les relations et la collaboration de la Banque mondiale avec les pays bailleurs de fonds, les banques multilatérales de développement, l’OCDE et les grandes instances multilatérales telles que le G7 et le G20.

De nationalité suédoise et uruguayenne, Stefan Emblad a à son actif une expérience étendue des relations avec les bailleurs de fonds, des opérations et politiques de développement et de la communication. Précédemment directeur et représentant spécial pour l’Europe, il supervisait les relations de la Banque mondiale avec les institutions et pays donateurs européens. Avant d’occuper cette fonction, il avait été directeur en charge de la mobilisation des ressources (2009-2013) au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et assumé divers postes au sein du gouvernement suédois et d’organisations multilatérales. Auparavant, il avait été conseiller auprès du vice-président de la Banque mondiale pour les Financements concessionnels et les partenariats mondiaux (2006-2009) ; directeur et responsable adjoint de la division des Relations multilatérales du ministère suédois des Affaires étrangères et délégué à l’IDA (2002-2006), et directeur adjoint en charge des institutions financières internationales au sein du ministère suédois des Finances (2000-2002). Stefan Emblad a également travaillé pour la Commission européenne à Bruxelles et pour le Programme des Nations Unies pour le développement au Cambodge.