Voir cette page en : Français | English | Español | عربي

Égalité des sexes

Éducation

Aider les élèves bangladaises à aller de l'avant

Le Bangladesh est l'un des pays les plus densément peuplés au monde, et sa population dépasse celle de la Russie. C'est aussi un pays extrêmement pauvre, avec un RNB par habitant de 520 dollars. Environ 4,9 millions d'enfants bangladais âgés de 5 à 15 ans travaillent. Dans cette situation, il est difficile de briser le cycle de la pauvreté, qui contribue à l'un des plus bas taux d'alphabétisation des adultes en Asie du Sud. Avec un taux d'abandon d'environ 50 % au niveau de la cinquième année du primaire, le défi n'est pas seulement de faire entrer les filles à l'école mais de les y faire rester.

© Andrew Biraj / World Bank Les filles sont de plus en plus nombreuses à aller à l'école, ce qui constitue une révolution à l'échelle du village.
93,7 % des enfants bangladais en âge d'aller à l'école primaire étaient scolarisés en 2007. Source : http://donnees.banquemondiale.org/pays/bangladesh

LA DÉMARCHE

Des bourses pour élargir les perspectives des filles

Lancé en 1993, le programme d'aide à la scolarisation des filles dans le secondaire financé par l'IDA au Bangladesh appuyait un programme public destiné à faciliter l'accès des filles à l'enseignement secondaire grâce à l'octroi de bourses. Il a permis d'améliorer la qualité des établissements scolaires grâce à la formation des enseignants, à la mise en place de mesures incitant les écoles et les élèves à être plus performants, et à l'aménagement d'installations d'approvisionnement en eau et d'assainissement. Le projet a couvert 121 des 507 sous-districts du Bangladesh.

L'IMPACT

Les résultats de l'IDA
  • L'IDA a contribué à hauteur de 185 millions de dollars depuis 1993 à plusieurs projets publics conçus pour améliorer l'accès des filles à l'enseignement secondaire.
  • La contribution de l'IDA a permis de tripler les effectifs féminins dans les écoles secondaires (de 1,1 million en 2001 à 3,9 millions en 2005). Le Bangladesh a pu ainsi atteindre l'un de ses objectifs de développement pour le Millénaire, la parité des sexes dans l'éducation, avec l'échéance prévue.
  • L'IDA a aidé à la mise en place et à la consolidation d'une cellule de gestion du programme de bourses au sein du ministère de l'Éducation.

En chiffres

  • 67% C'est le bond qu'a connu la scolarisation des filles en 17 ans. Leur taux de scolarisation est passé de 33 % en 1991 à près de 55 % en 2008.
  • 23% d'augmentation pour le taux de réussite chez les filles. Le taux d'obtention au certificat d'études secondaires chez les filles est passé de 39 % en 2001 à 62,8 % en 2008.
  • Plus de 33 000 enseignants ont été formés dans le cadre du projet.
  • Plus de 7 000 écoles ont participé au programme dans le cadre d'un accord de coopération avec le ministère de l'Éducation, un succès qui dépasse les attentes visées.

En savoir plus sur le projet

L'IDA en action au Bangladesh

En savoir plus sur la parité des genres

(a) indique une page en anglais.