publication
Bulletin trimestriel d’information économique de la région MENA, janvier 2015


Image

La baisse de plus de 50 % des cours mondiaux du pétrole — qui sont tombés de 115  dollars le baril en juin 2014 à moins de 50 dollars aujourd’hui — aura d’importantes conséquences pour les pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). Le rapport sur la chute des prix du pétrole intitulé Plunging Oil Prices examine les répercussions de la faiblesse des cours du pétrole sur huit pays en développement constituant le groupe MENA-8 (importateurs de pétrole : Égypte, Tunisie, Liban et Jordanie, et exportateurs de pétrole : Iran, Iraq, Yémen et Libye) et les pays membres du CCG (Conseil de coopération du Golfe), qui jouent un rôle majeur en apportant des fonds sous forme d’aide, d’investissements, de recettes du tourisme et d’envois de fonds aux autres pays de la région.