publication
Moyen-Orient et Afrique du Nord : emplois ou privilèges ?


Image

Cover of the report


Alors que les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) cherchent à stimuler la croissance du secteur privé et à créer plus d’emplois, ils sont confrontés à un choix crucial : promouvoir la concurrence et des règles équitables pour tous les entrepreneurs et démanteler les privilèges dont jouissent actuellement certaines entreprises, ou maintenir l’actuel statu quo au risque d’entretenir la faible création d’emplois. Ce rapport montre que les politiques contribuant à affaiblir la concurrence dans les pays de la région MENA entravent le développement du secteur privé et la création d’emplois.

Il est composé de quatre chapitres (PDF - en anglais) :

Le premier chapitre analyse les dynamiques et les facteurs déterminants de la création d’emplois dans la région MENA et compare ces caractéristiques à celles observées dans les économies en développement rapide et les pays à revenu élevé.

Le chapitre 2 se penche sur l’influence de diverses politiques publiques mises en œuvre dans les pays de la région MENA en matière de concurrence et montre l’impact qui en découle sur le plan de la dynamique des entreprises et de l’emploi mise en évidence dans le premier chapitre.

Le chapitre 3 revient sur les politiques industrielles mises en place dans la région MENA par le passé et met ces expériences en parallèle avec celles de pays d’Asie de l’Est, en soulignant ce qui les distingue du point de vue de la visée, de la conception et de l’application des politiques.

Le chapitre 4 explicite comment les privilèges conférés aux entreprises liées au régime en place aboutissent à des distorsions qui sapent la concurrence et entravent la croissance du secteur privé et des emplois dans la région MENA.

Le rapport s’achève sur la présentation des conséquences de ces analyses sur le plan des politiques à mener, en suggérant les principaux domaines et axes de réforme à inscrire au programme d’action pour le développement du secteur privé et de l’emploi dans la région MENA.