COMMUNIQUÉS DE PRESSE 12 septembre 2018

Le Groupe de la Banque mondiale approuve un appui budgétaire de 65 millions de dollars au Tchad

WASHINGTON, 12 septembre 2018 — Le Conseil d'Administration du Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd'hui un don d'un montant de 65 millions de dollars au titre d’appui budgétaire dans le cadre d’un programme de résilience et de relance économique du Tchad. Cet appui budgétaire est le premier d'une série de deux opérations de politique de développement pour la période 2018-2019.

« Cette intervention est centrée sur les politiques et actions visant à renforcer la maitrise des risques budgétaires, la transparence et la gestion des ressources pétrolières, la résilience et la diversification économiques, ainsi que la protection des populations vulnérables », a déclaré Soukeyna Kane, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad.

Le Programme d’appui budgétaire pour la résilience et la relance économique du Tchad est consécutif à une opération de stabilisation budgétaire d'urgence intervenue en 2017. Il s’inscrit résolument dans une perspective de moyen terme pour soutenir le Tchad dans ses efforts d’amélioration soutenue de la gestion des ressources et des risques budgétaires d’une part et de mise en œuvre de réformes structurelles susceptibles de stimuler la croissance d’autre part, tout en veillant à la protection des plus vulnérables.

La Banque mondiale collabore étroitement avec d’autres partenaires techniques et financiers du Tchad incluant le Fonds monétaire international (FMI), l’Union européenne (UE), l’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque africaine de développement (BAD) pour définir les réformes prioritaires sous-tendant son programme d’appui budgétaire.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° : 2019/009/AFR

Contacts

N’Djamena
Edmond B. Dingamhoudou
(+235) 6543 0614
edingamhoudou@worldbank.org
Washington
Aby Toure
(202) 473-8302
akonate@worldbank.org
Api
Api