COMMUNIQUÉS DE PRESSE 14 décembre 2017

Burkina Faso : la Banque mondiale continue de soutenir le secteur énergétique et les réformes budgétaires

WASHINGTON, 14 décembre 2017 — La Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un financement de l’Association internationale de développement (IDA)* d’un montant équivalent à 75 millions de dollars en faveur du Burkina Faso. Constituée respectivement d’un crédit et d’un don de 50 et 25 millions de dollars, cette opération vise à améliorer la viabilité financière du secteur de l’énergie, à encourager la participation du secteur privé et à diversifier le mix énergique, tout en renforçant le recouvrement de l’impôt ainsi que le système de passation des marchés publics.

Alors que seul un foyer sur cinq est actuellement raccordé au réseau électrique national, ce projet, qui vient conclure une série de deux opérations de financement à l’appui des politiques de développement, permettra d’accroître l’accès à l’électricité et d’améliorer progressivement les conditions de vie des ménages. L’objectif est aussi de renforcer la perception des taxes et impôts, de même que la passation des marchés publics, avec comme corollaire une augmentation des recettes fiscales et une plus grande marge de manœuvre pour financer des infrastructures et services supplémentaires.

« Les gains d’efficacité obtenus grâce à des procédures de marchés publics plus rapides et transparentes permettront d’optimiser les dépenses de l’État, au profit de la population, explique Cheick Kanté, responsable des opérations de la Banque mondiale au Burkina Faso. Cette opération aidera également le pays à diversifier son mix électrique en faveur de sources d’énergie renouvelable comme le solaire, qui sont moins coûteuses que la biomasse et les combustibles fossiles. »

Avec son Plan national de développement économique et social 2016-2020, le Burkina Faso s’est fixé un programme d’investissements et de réformes ambitieux dans le but d’accélérer la croissance économique et de réduire la pauvreté. L’opération approuvée le 14 décembre viendra soutenir ces efforts en allégeant la charge budgétaire associée au secteur de l’énergie, en favorisant la participation du secteur privé dans le développement d’alternatives énergétiques moins coûteuses et en diversifiant le mix électrique au profit des énergies renouvelables, mais aussi en donnant une meilleure marge de manœuvre budgétaire au gouvernement pour financer les investissements prévus et en améliorant l’efficacité des dépenses publiques.

Cette opération consolide par ailleurs les premier et deuxième piliers de l’actuelle stratégie de partenariat entre la Banque mondiale et le Burkina Faso (2013-2016), qui visent à accélérer et pérenniser la croissance économique au profit de toute la population et à renforcer la gouvernance afin d’accroître l’efficacité des services sociaux. Elle fait en outre partie intégrante du futur cadre de partenariat-pays actuellement en cours d’élaboration et qui couvrira les exercices 2017 à 2021.

 

* L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis. L’IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 75 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l’IDA permettent d’apporter des changements positifs dans la vie de 1,5 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l’IDA a soutenu des activités de développement dans 113 pays. Le volume annuel de ses engagements s’est élevé en moyenne à 18 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 54 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° : 2018/064/AFR

Contacts

Ouagadougou
Lionel Yaro
(+226) 25 49 63 00
lyaro@worldbank.org
Washington
Ekaterina Svirina
+1 202 458-1042
esvirina@worldbank.org
Api
Api