Cette page en :

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Déclaration du Groupe de la Banque mondiale sur l’enlèvement des lycéennes nigérianes

07 mai 2014

WASHINGTON, 7 mai 2014 – Le Groupe de la Banque mondiale a publié aujourd’hui la déclaration suivante au sujet de l’enlèvement de lycéennes au Nigéria :

 « Ce matin, des centaines de membres du personnel et de la direction du Groupe de la Banque mondiale se sont réunis pour manifester leur solidarité avec les quelque 200 lycéennes nigérianes arrachées à leurs familles durant les dernières semaines.

 Comme tant d’autres, nous sommes horrifiés par l’enlèvement de ces jeunes filles. Chaque fille — chaque enfant — dans le monde devrait avoir le droit d’aller à l’école sans crainte pour s’instruire et réaliser ses rêves.

 Nous sommes de tout cœur avec ces filles et leurs familles, et nous demandons qu’elles soient rapidement libérées et puissent rentrer chez elles saines et sauves. »

 

Contacts médias
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° :
2014/490/ECR