Cette page en :

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Déclaration du président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim sur la nouvelle Constitution tunisienne

27 janvier 2014

WASHINGTON, 27 janvier 2014 – Suite à l’annonce de l’adoption du texte final de la nouvelle Constitution tunisienne, le président du Groupe de la Banque mondiale M. Jim Yong Kim a déclaré :

« Nous félicitons le peuple tunisien pour le tournant qu’amorce le pays avec l’adoption et la signature du texte final de la nouvelle constitution. Le choix opéré par les dirigeants tunisiens de l’ensemble de la classe politique et de la société civile de persévérer sur la voie du dialogue et du compromis est une source d’inspiration pour les pays du monde entier.

La nouvelle constitution, qui repose sur les principes du respect des droits de l’homme, de l’équité et de la responsabilité, servira de fondement sur lequel asseoir le droit tunisien et la poursuite de réformes susceptibles d’assurer un développement qui soit inclusif et prenne en compte tous les Tunisiens. La constitution est la première étape du processus de base qui permettra à la Tunisie de poursuivre sa marche vers une société plus équitable et plus inclusive.

La Banque mondiale reste un partenaire engagé aux côtés du peuple tunisien et prêt à accompagner la Tunisie vers l’étape finale de sa transition aux cours des mois et des années à venir. »
 
 

 

 

Contacts médias
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° :
2014/307/MNA