Stéphane Hallegatte, Économiste senior, Groupe du changement climatique

Stéphane Hallegatte

Économiste senior, Groupe sur le changement climatique

Stéphane Hallegatte est entré à la Banque mondiale en septembre 2012 comme économiste senior, à l’issue de dix années d’expérience de recherche en économie de l’environnement et science du climat pour Météo-France, le Centre international de recherche sur l’environnement et le développement (CIRED) et l’université Stanford. Ses domaines de recherche portent sur l’économie de l’environnement, la gestion du risque, l’adaptation au changement climatique, la politique urbaine, les mesures d’atténuation du changement climatique et la croissance verte.

M. Hallegatte a travaillé sur les politiques de gestion des risques et des catastrophes naturelles à l’échelle locale et nationale, notamment en Europe (après la tempête Xynthia en 2010), en Afrique du Nord (Maroc et Tunisie), en Inde (Mumbai) et aux États-Unis (Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina). Il a tout particulièrement approfondi la question de la prise de décision en situation d’incertitude dans ses aspects appliqués à l’adaptation au changement climatique dans le secteur de l’eau et la gestion du risque. Il a participé à l’élaboration du Plan national d’adaptation au changement climatique adopté par la France et apporté son soutien à l’application de la même méthodologie de développement au Viet Nam. Il prend part à des projets de la Banque mondiale ayant trait à la prise de décision en situation d’incertitude, aux catastrophes naturelles, à la gestion du risque et aux systèmes d’alerte rapide, ainsi qu’aux stratégies de croissance verte et à l’atténuation du changement climatique.

M. Hallegatte est l’un des auteurs principaux du chapitre consacré à l’économie de l’adaptation dans le 5e Rapport d’évaluation du GIEC-Groupe de travail II (Impacts, adaptation et vulnérabilité) et dans le rapport de synthèse correspondant. Il a publié des dizaines d’articles dans des revues internationales touchant des disciplines multiples et contribué à plusieurs ouvrages, dont L'économie verte contre la crise. 30 propositions pour une France plus soutenable et Gestion des risques naturels. Leçons de la tempête Xynthia. Il a codirigé le rapport de la Banque mondiale Inclusive Green Growth: The Pathway to Sustainable Development (2012) et a été membre de l’équipe de rédaction du Rapport sur le développement dans le monde 2014, intitulé Risques et opportunités : La gestion du risque à l’appui du développement.

M. Hallegatte a enseigné à l’École polytechnique, à l’Institut d’études politiques de Paris, à l’École nationale de la météorologie et à l’Université normale de Pékin. Il est membre du comité de rédaction de la revue internationale WIRES Climate Change, en charge de l’économie du climat. Il a fait partie de la délégation française lors de l’Assemblée plénière pour l’approbation du 4e Rapport d’évaluation du GIEC en 2007, et lors des Conférences des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui se sont tenues de 2008 à 2010. M. Hallegatte est diplômé de l’École polytechnique (Paris) et de l’École nationale de la météorologie (Toulouse). Il est titulaire d’un master en météorologie et climatologie de l’université Paul Sabatier (Toulouse) et possède un doctorat en sciences économiques délivré par l’École des hautes études en sciences sociales (Paris).

 

Stéphane Hallegatte
shallegatte@worldbank.org

SUIVEZ-NOUS SUR LE WEB

EXPERTISE
  • Développement durable
  • Changement climatique
  • Environnement
  • Gestion du risque de catastrophe
  • Développement urbain

Bienvenue