Le personnel

Cette page en :
Jean-Pierre Chauffour

Jean-Pierre Chauffour

Économiste principal pour le Maroc et coordonnateur des échanges régionaux, Moyen-Orient et Afrique du Nord

Jean-Pierre Chauffour est économiste principal pour le Maroc et coordonnateur des échanges régionaux pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de la Banque mondiale.

Depuis qu’il a rejoint la Banque mondiale en 2007, M. Chauffour a occupé différents postes, notamment celui de conseiller au sein du Département du commerce international et d’économiste principal au sein du Réseau pour la lutte contre la pauvreté et la gestion économique, dans lequel il s’est spécialisé dans les questions relatives au régionalisme, à la compétitivité et à l’intégration économique. Avant de rejoindre la Banque mondiale, il a travaillé pendant 15 ans au Fonds monétaire international (FMI), où il a occupé différentes fonctions, dont celles de chef de mission au département Afrique, de chef de bureau et de représentant auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des Nations Unies à Genève. Il a également passé deux ans comme économiste principal à la Direction des affaires économiques et financières de la Commission européenne. Au cours de sa carrière, M. Chauffour a travaillé et fourni des conseils en matière de politique économique dans de nombreux pays émergents, surtout au Moyen-Orient, en Afrique et en Europe de l’Est. Ses principaux centres d’intérêt concernent le développement économique, la gestion macroéconomique et les libertés économiques. Il a débuté sa carrière en tant que macroéconomiste au sein du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII), basé à Paris.

Titulaire d’un magistère d’économie et d’un D.E.A Monnaie, banque et finance de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris, M. Chauffour est l’auteur de l’ouvrage The Power of Freedom: Uniting Human Rights and Development (Cato Institute, 2009) et a également co-publié deux ouvrages : Preferential Trade Agreement Policies for Development: a Handbook (Banque mondiale, 2011) et Trade Finance during the Great Trade Collapse (Banque mondiale, 2011). Sa dernière publication sur les conséquences du Printemps arabe est intitulée De l’éveil politique à l’éveil économique dans le monde arabe : la voie de l’intégration économique (Banque mondiale, 2013).
EXPERTISE
  • Économie mondiale
  • Commerce